02/03/2018

Apprendre la langue Rromani

ass 002.jpgDepuis plusieurs années circule un manuel de conversation de poche en langue rromani: "Le rromani de poche" – mais curieusement il n'est pas encore très connu en Suisse. Il s'agit du résultat d'une collaboration entre Wort für Wort (Bielefeld) et Assimil (Paris), qui séduira tous les amoureux des Rroms et de leur langue. Illustré par J.-L. Goussé et préparé pour l'édition française par Medo Gurbetov, il rassemble une quantité impressionnante d'informations en quelques grammes (140 g. exactement et 180 pages...). Il s'ouvre sur un rappel historique "La longue route de l'Inde vers l'Europe" et tout de suite explique (de manière plus simplifiée que sur notre blog!) les différences entre Rrom, Gitan et Tsigane – ainsi que le double RR de Rrom. Les deux superdialectes et les quatre dialectes du rromani sont exposés avec leurs différences systématiques et cinq pages sont consacrées à la prononciation dans les diverses variantes de la langue – toutes considérées comme égales en valeur. On trouve ensuite une véritable petite grammaire de 40 pages avec de nombreux tableaux qui mettent clairement en évidence la morphologie et on passe au corps du petit livre: près de 70 pages de conversations qui vont des salutations et présentations, jusqu'aux fêtes, à la musique, au commerce en passant par le travail, la famille et le rromani sur internet. Un chapitre consacré à la santé sera particulièrement utile au personnel médical travaillant avec des Rroms. Après l'hymne rrom Gelem gelem lungone dromença "Je suis allé, allé par de longues routes" (il manque hélas la partition – mais Youtube y pourvoira...), le guide se termine par deux lexiques, un rromani-français et un autre français-rromani, d'environ 4000 mots chacun. Deux pages de bibliographie (ouvrages en français) permettront au lecteur d'approfondir le sujet en se distrayant. A noter les illustrations amusantes de Goussé qui donnent beaucoup de fraîcheur à l'ensemble.

 

 

07:38 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.