18/08/2015

Non à l'expulsion du Samaritain à Courneuve - 300 familles menacées

cifeJEuhBmUazit-800x450-noPad.jpgUne pétition qui a réuni déjà plus de 36'000 signatures, il en faut 50'000 pour faire cesser cette absurdité qui consiste à vouloir fermer le plus vieux bidonville d'Île-de-France et  qui abrite 300 familles. 

C'est à Jozsef Farkas, 17 ans, volontaire en service civique à l'association "Les enfants du Canal" que l'on doit cette initiative.  Sélectionné pour la prochaine édition de "The Voice", il risque entretemps de devenir SDF avec toutes les autres familles.

La Fondation Abbé Pierre et l'ONG Médecins du Monde ont conçu un projet pour améliorer leurs conditions de vie en mettant en place l'eau courante, l'enlèvement des ordures et aussi un accompagnement social pour que ces personnes puissent quitter le bidonville, comme ils le souhaitent, et retrouver une vie normale. Bien qu'ayant rencontré le soutien de nombreux acteurs (la DIHAL, le préfet délégué à l'égalité des chances, la communauté Plaine Commune etc), le projet est mis en danger par la demande d'expulsion formulée par le maire de La Courneuve.

 Relayée par l'Association La Voix des Rroms, cet appel fait écho dans toute la France, pour permettre à des personnes de vivre dans la dignité. 

"Au nom des enfants, des femmes et des hommes de la « Place du Samaritain », je demande à tous les Courneuviens et à tous ceux qui croient au potentiel unique de chaque individu à qui on laisse sa chance de signer et partager cette pétition pour faire prendre conscience à Gilles Poux, aux membres de son conseil municipal et à son groupe politique du danger dans lequel il nous met tous malgré le fait que, pour une fois, toutes les conditions sont réunies pour nous permettre de nous en sortir."

Soutenons-les  en signant la pétition suivante  adressée au Maire de la Courneuve, Gilles Poux :

https://www.change.org/p/annuler-l-expulsion-des-résident...

21:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.