05/12/2010

ANNEMASSE -MAIS OUVREZ LES SALLES DE TOUTE URGENCE !

sdf-1.jpgAnnemasse : Samedi- 23h15- La température affiche entre -8 et - 10 degrés. Un froid glacial sibérien qui  vous pénètre dans les os et  qui vous glace l'âme.  On emprunte un passage le long de l'immeuble de la Banque Laydernier, proche de l'église St-André, un couloir sombre à travers lequel s'engouffre le vent. Une dizaine de matelas sont parterre à même le sol gelé, une quinzaine de rroms se préparent à dormir dehors.  Ils sont emmitouflés:  gants, bonnets, couvertures, sacs plastique. Ils ne bougent plus pour ne pas laisser entrer l'air dans leur lit de fortune. Parmi eux des enfants, des personnes âgées. Ils passeront assurément la nuit dehors, et les températures ne feront que baisser pour atteindre - 12 - 15 degrés.

Ils arrivent encore à nous saluer tandis que nous passons devant eux. On leur souhaite bonne nuit  avec cette gêne au fond de la voix.   C'est étonnant de voir ce campement improvisé derrière une banque, un contraste entre la devanture élégante de l'entrée de l'immeuble et derrière des pauvres qui se blotissent les uns contre les autres pour affronter la nuit glaciale.

La salle Martin Luther king n'est pas bien loin, cette salle qui porte le nom d'un grand défenseur des droits de l'homme qui rêvait d'un monde équitable et qui s'est battu pour les Droits sociaux.  On se dit que la commune aurait pu l'ouvrir pour accueillir ce groupe  ou le diriger vers d'autres salles.

Il ne reste plus qu'à espérer qu'aucun d'eux ne mourra de froid dans la nuit. Parce que le froid tue et chaque hiver apporte son lot de SDF qui meurent dans ces basses températures .

Mais ouvrez donc les salles !!  Comment peut-on accepter de laisser dormir des gens dans la rue ?  C'est vrai qu'à Noël on adore faire la charité mais pour là-bas, ailleurs, pour tous ceux qu'on ne voit pas et qui soulagent nos consciences tandis que des hommes, des femmes et des enfants dorment dans la rue sous nos yeux au risque de ne jamais plus se réveiller .

 

 

23:04 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

Commentaires

je ne sais pas quoi dire, je suis triste de voir et savoir tout ça, ouvrir le cœur ne suffit pas, il faut aussi ouvrir des abris, donner de la nourriture, une vie humaine est une vie nécessaire, certains diront , nécessaire à quoi ?, et je réponds à lui même ... si l'on devait être à leur place, personne n'aimerait mourir de froid, non personne...

Écrit par : luzia | 06/12/2010

Il y a un resto du coeur à Annemasse, Non? Les responsables sont ceux qui les ont fait venir et qui les laisse croupir devant ladite banque afin d'être sur place pour tendre la main aux clients, alors qau'eux dorment bien au chaud et roule dans des voitures hors de prix achetés des produits récoltés par ces malheureux! Qu'ils aillent dénoncer leurs chefs au commissariat!

Ben... Luzia, ces "Patrons d'industrie humaine" ont bien réussi leur coup avec vous! Moi c'est de la colère que j'aurais ressenti à la vue de ces malheureux! Les enfants, les vieux et les handicapés ne sont pas venus seuls par enchantement d'un tapis volant! Désolée!

Écrit par : Patoucha | 06/12/2010

@PATOCHA: "Désolée!" c'est tout ce que cette situation vous inspire...?! de la colère et ce pitoyable "désolé"?! j'espère qu'au moins ce spectacle ne vous a pas empeché de diner!

si j'ai bien compris votre logique c'est: qu'ils crèvent puisque je ne leur ai pas demandé de venir...! belle mentalité en vérité! sachez madame que contrairement à vous, si je vous vois allongée sur le bitume après vous etes fait renversée par une voiture je m'approcherai pour vous aider à vous relever... j'aurai pu il est vrai me dire... "qu'elle crève! après tout je ne lui ai pas demandé de traverser....!" simple question de mentalité et d'éducation... je ne vous le reproche pas... je vous plains... désolé!

Écrit par : matthieu | 06/12/2010

On ne peut guère être surpris des propos malveillants de Patoucha car pour cet élément sioniste seul Israël compte, tout le reste n'est que foutaise.

Écrit par : Hypolithe | 08/12/2010

Mais faite les aller chez Tornare il y une ravissante petite maison en France voisine, à Chans sur Léman, il a mit la clef sous le paillasson et les paillassons c'est son affaire non?

Écrit par : dominiquedegoumois | 08/12/2010

Le chef Roms qui se pavanait dans les rues de Genève l'été dernier à immatriculé sa Bentley dans le canton de Vaud, il a sans doute de la place chez lui aussi?

Et pas un poli-toccard suisse pour demander officiellement au président roumain ce qu'il a fait des milliards que l'Europe lui a donner pour les roms, il a du les placer chez UBS sans doute!

Écrit par : domiiniquedegoumois | 08/12/2010

Roms, Venez en Suisse on offre le gîte et le couvert...Ce type ne doit pas appartenir au même village, je veux dire au même clan maffieux que ceux qui rôdent sur Plainpalais et se déploient dans tous les quartiers notamment aux alentours des banques et les postes en fin de mois enfaisant parfois des tournus en se téléphonant sur leurs portables.

Écrit par : Sirène | 08/12/2010

Les commentaires sont fermés.