24/11/2010

SARKON ET BERLUSKON I NUOVI MOSTRI - Coup bas à Basescu

927447-1099216.jpgMon petit Nicolino, come stai ? Dis-donc tu l'as vu le Rrom ?

- Mais qui,  Silvio ?

- Mais Traian Basescu ! Il est venu me casser les pieds. Je lui ai dit t'es pas fou de venir nous emmerder à Lisbonne avec tes Rroms ? Sei pazzo ?  Ma che cazzo !   Il a insisté, j'ai fini par le virer.

 

 

 

 

sark.jpgEt moi Silvio,  après un journaliste que j'ai traité de pédophile, voilà pas que le Roumain se ramène pour me parler des Rroms. J'te jure il m'a énervé, il ne voit même pas que j'étouffe entre Bettencourt, Clearstream et Karachi. J'ai été ferme : "Casse-toi le Roumain avec tes Rroms ou je te pète la gueule.  La France est déjà dans le jus jusqu'au cou et moi avec".  Et ce "pédophile" de journaliste qui venu me demander si j'avais un problème avec Basescu et y en même un qui a osé me dire  que s'il y avait un problème de taille en France, c'était moi.   Ces gens qui viennent tout le temps vous poser des questions alors qu'on a jamais de réponses précises à donner. Silvio, mon pote, t'as bien fait de l'avoir aussi éjecté . Et toi tu t'en sors comment mon grand? La petite mineure marocaine t'as pas trop plombé ?

 

- Non ti preoccupi mon p'tit Nico, moins que ton affaire avec Bettencourt. Les Italiens ont la mémoire courte et c'est mieux  comme ça,  y a trop de scandales en Italie, mieux vaut les oublier rapidement, sinon la tête elle va exploser.

 

 

22:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.