TOURISME DURABLE - La leçon des Rroms

Imprimer
roms.JPG

 

Un grand merci à

Eric Roset, Photographe RP
9 rue Guillaume de Marcossay
Case Postale 9
CH - 1211 Genève 4
Tél. : +41 79 273 81 72
http://www.eric-roset.ch

 

Lien permanent 5 commentaires

Commentaires

  • Quand on constate la montagne de déchets et d'étrons qu'ils laissent derrière eux quand ils changent de "camping", c'est vraiment se moquer du monde que d'associer Roms et tourisme durable !

  • j'ai adoré regarder ces photos, merci Djemâa pour l'avoir signalé...

    pour ce qui concerne les déchets, il faut voir le bord du lac après la street parade en été ou après les fêtes de Genève, les gens salissent toutes , la seule différence c'est que les genèvois ont quelqu'un qui nettoie derrière payé pour le faire, mais ce qui est vrai que payé ou pas les nettoyeurs les gens laissent leur merde derrière eux de toute façons, car laisser sa merde est un signe moderne de signalisation du territoire de chasse , l'être humain n'évolue pas sur ces sujets , il change seulement de décor...

    je trouve que les rroms laissent peu de saleté derrière eux à coté des transnationales qui détruisent la planète, si la planète tenait à deux poubelles quelques matelas pourris qui ont servi vraiment jusqu'à ce qu'ils ne servent plus, le monde serait moins pollué, car si vous regardez la quantité de consommation inutile de matériel organique et solide qu'il y a et les déchets qui en suivent, alors bonne nuit les petits de l'innocence, ....

    voilà

    bises Djemâa..

    luzia..

  • Nier que chacun d'entre nous laisse sa merde derrière lui serait ridicule. Les animaux en laisse aussi d'ailleurs.
    Même Eastwood en laisse sa part en déféquant à qui mieux mieux dans les blogs. Et les étrons que laisse cette personne sont d'un brun prononcé.

  • faut avouer qu'en merde vous êtes un connaisseur benoit...

  • @ Luzia,
    À quoi faites-vous allusion ?
    Pouvez-vous préciser svp ?

Les commentaires sont fermés.