17/09/2010

“La discrimination des minorités ethniques est inacceptable»



La discrimination des minorités ethniques est inacceptable» rappelle Barroso qui a eu un échange "mâle et viril" avec Nicolas Sarkozy selon le Premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker, tandis que son homologue bulgare a évoqué un "échange très violent", "Les éclats de voix étaient si forts qu'on entendait tout à l'autre bout du couloir", a raconté un diplomate européen.

Quoiqu'il en soit pour la Commission, elle reste sur ses positions et considère toujours que la France ne respecte pas la législation européenne sur la liberté de circulation des citoyens européens et maintient d'engager des poursuites devant la justice européenne. Sarkozy, lui, martèle et maintient " nous continuerons à démanteler les camps illicites."

Quant à Viviane Reding, a qui on a reproché des commentaires exagérés - saluons en passant une femme qui a enfin des "c....illes!" et qui ose appeler un chat, un chat et dénoncer ouvertement l'attitude très controversée de la France - ce courage du franc-parler au pays de la langue de bois, qu'il faut féliciter et encourager. Elle s'est fait fortement taper sur les doigts et ramenée à l'ordre comme une gamine impertinente qui aurait dit vrai, sans s'embarrasser des précautions oratoires qui ont pour seuls prétextes de noyer le poisson et le pêcheur avec !

Bref, ambiance électrique au sommet européen de Bruxelles, durant lequel toutefois il été rappelé à la France que les discriminations contre les minorités ethniques sont "inacceptables" et qu'il est nécessaire de garder le respect absolu des valeurs humaines .

08:44 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | |

Commentaires

La discrimination des minorités ethnique est certes inacceptable...en théorie! En pratique, est appliquée avec zèle, en France comme dans la majorité des pays européens. Tous ceux qui portent des noms à consonance exotique ou ayant un physique typé, subissent de la discrimination à l'embauche, pour trouver un appartement, pour fréquenter certains milieux, et j'en oublie! Quant à la langue de bois de la France, qu'est ce qu'elle devient pendue quand il faut se défouler sur les minorités faibles et fragilisées, mais elle devient de bois lorsqu'il faut dénoncer la main mise d'une certaine élite sur toute la France!

Écrit par : roimerlin | 17/09/2010

La discrimination des minorités ethnique est certes inacceptable...en théorie! En pratique, elle est appliquée avec zèle en France comme dans la majorité des pays européens. Tous ceux qui portent des noms à consonance exotique ou ayant un physique typé subissent de la discrimination à l'embauche, pour trouver un appartement, pour fréquenter certains milieux, et j'en oublie! Quant à la langue de bois en France, elle devient bien pendue quand il faut se défouler sur les minorités faibles et fragilisées, mais elle devient de bois lorsqu'il faut dénoncer la main mise d'une certaine élite sur toute la France!

Écrit par : roimerlin | 17/09/2010

Savez vous comment vous reconnaissez le visage de vos proches et amis, et les objets qui nous entourent??? Eh bien en les discriminant.CQFD.

Écrit par : Pascal | 17/09/2010

J'ai habité la Roumanie dans les années 89-96 ,je vous assure que je n'ai jamais compris comment les Roms n'ont jamais été intégrés à la société.J'apprenais déjà à l'époque que certains Roms étaient des gens riches ,que faisaient ces riches pour leur communauté puisque la société les rejetaient .Pour moi l'union fait la force .Je pense que si les Roms sont de Bulgarie ou de Roumanie ce sont ces sociétés avant touit qui devrait commencer à les considérer avant que les autres le fasse .On tant que personne étrangère à cette époque en Roumanie je venais aussi d'un continent où il y'avait la pauvreté mais pour moi ,il était question de décrocher mon dîplome et de partir travailler chez moi.C'est mon point de vu .Je suis aujourd'hui européennes mais bien sensible `tous qui touche la discrimination mais j'estime qu'il faut être en règle dans les pays où nous allons .Je suis actuellement en amérique du Nord ,pour y rester il faut avoir un emploi et une carte de rédsident .Je me plis à ce que les lois me disent .Alors respectons les lois de chaque pays pour vivre en harmonie avec les autres.

Écrit par : Lianne | 17/09/2010

Les Roms débarquent sans travail et squattent pendant des mois des zones insalubres et dangereuses pour leurs familles et enfants. Les déloger est une évidence de santé publique. La France a lutté pendant des décénnies pour éradiquer les bidonvilles dont les derniers ont disparu dans les années 80. Leur réapparition n'est pas un bon signal.Les pays dont sont issus les Roms reçoivent des subventions et aides financières de l'UE pour leurs minorités, qu'ils les utillent à bon escient et que l'UE surveillent de près les progrès réalisés. Anciennement, les Roms étaient rempailleurs, brocanteurs, couteliers...maintenant ils se sont organisés dans des activités illicites.Pourquoi un tel changement ?

Écrit par : Sirène | 17/09/2010

Le premier responsable de cette situation est la Roumanie qui pendant des dizaines d'années a nié aux Roms le droit de faire partie du pays. De plus d'après des sources europèenne des centaines de millions d'euros ont été versé pour amélioré les conditions de vie et faciliter l'intégration de cette population en Roumanie. Il serait intéressant de savoir ou cet argent a passé et surtout de moucher les autorités Roumaines qui veulent donner des leçons à l'europe. La paille et la poutre comme toujours.

Écrit par : graindesel | 17/09/2010

Notre civilisation pratique le rituel du sacrifice humain depuis bien 10 siècles, évidemment envers des minorités ou des femmes, cela va t-il changer, j'en suis de moins en moins certain !

Écrit par : Corto | 22/09/2010

vous aimez les roms?

alors prenez les chez vous et entretenez les avec votre bourse!

Écrit par : dominiquedegoumois | 22/09/2010

Le premier responsable de cette situation est la lâcheté incontournable de notre civilisation ! Il y a 65 ans les Rroms étaient gazés par les ss, maintenant ils sont raflés par les démocraties !

Écrit par : Corto | 22/09/2010

Les commentaires sont fermés.