17/12/2009

Invalidité des amendes infligées aux Rroms à Genève

ats

images-3.jpgGenève Mesemrom, l'association de défense des Rroms à Genève, a remporté une victoire devant la justice. Une irrégularité quant à la notification des amendes a pour conséquence que des milliers d'entre elles seront annulées. Cinq personnes ont été libérées.

Dans la mesure où la police avait considéré que les Roms verbalisés n'avaient pas de domicile fixe, leur nom avait été publié dans la Feuille d'avis officiel. Or il s'agit d'une irrégularité de notification, puisque leur adresse figure sur leur carte d'identité roumaine, a indiqué Dina Bazarbachi, présidente de Mesemrom.

Sur cette base, l'avocate a notamment fait opposition en juin auprès du Tribunal d'application des peines et des mesures, les amendes impayées d'un Rom ayant été converties en peine privative de liberté. Le tribunal lui a donné raison et libéré l'homme après six jours de détention illicite. Malgré cette décision, le Ministère public a envoyé plusieurs personnes en prison et fait appel.

Dans un arrêt de principe que l'association a reçu, la Cour de justice a confirmé le jugement du Tribunal d'application des peines et des mesures. Cinq personnes ont été immédiatement libérées, selon Dina Bazarbachi. Mais l'arrêt concerne aussi des milliers d'amendes de Roms notifiées depuis 2008, date de l'entrée en vigueur de la loi interdisant la mendicité à Genève.


L'argent saisi devra être restitué, estime l'avocate, qui va demander des indemnités à la justice pour les personnes emprisonnées. Et de relever que chaque inscription d'une contravention dans la FAO coûte 90 francs.

 

Crédit photo Eric Roset http://www.eric-roset.ch

23:21 Publié dans Solidarité | Tags : rroms, mesemrom | Lien permanent | Commentaires (42) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ouah, grand victoire... du pinaillage juridique sur un vice de forme. Du pur style on a du relâcher le violeur parce que la police lui avait pas lu ses droits.

Ceci dit ça ne remet pas du tout en question que la mendicité est illégale, que ces Rroms sont en infraction, et surtout que la population n'en veut pas !

Écrit par : Eastwood | 18/12/2009

C'est sûr que si on leur envoie les amendes en Roumanie, à leurs "adresses" (alors qu'ils sont ici), cela va tout changer !

La mendicité leur fait gagner quelques francs illégalement et vivre un avocat à Genève ...

Heureusement, avec le nouveau code pénal, il y aura du changement.

Écrit par : Clyde | 18/12/2009

j'ai beaucoup de peine à ne pas m'indigner de voir des enfants en bas âge et des bébés dans les rues par ce temps!

Et pas une politiciennes de gauche pour réagir bien sûr!

Elles sont toutes planquées dans le sociale, avec 10'000.- à 20'000.- par mois et veulent en plus nous faire la morale!

Il est vrai qu'entre la vieille ville où elles travaillent et Vandoeuvres Où elles habitent, elles n'ont pas trop la vue polluée par la misère, même et surtout locale!

Je veux vraiment fuir cette vile, je pourrais peutêtre demander l'asile économique à la Roumanie.

Attention il y a Dior, Vuitton, Gucci et tous les autres à Bucarest!
En 2007 Bentley y a fait un chiffre d'affaire supérieur à celui de Moskou, c'est dire la misère!

Bientôt les précaires suisses devront d'expatrier pour aller survivre ailleurs, c'est ça la nouvelle mobilité dont on nous rabat les oreilles!

Écrit par : dominiquedegoumois | 18/12/2009

Je trouve que c'est une excellente nouvelle.
Et je n'ai jamais pu comprendre en quoi la mendicité est un délit, sachant qu'on est libre de donner ou non.

Écrit par : Anne | 18/12/2009

les bébés et les petits enfants qui se gèlent en ce moment dans les rues c'est aussi une très bonne nouvelle pour vous je pense!

Une mention particulière pour Madame Bazarbachi, avocate, qui n'ose pas répondre au téléphone quand on l'appel, mais qui, mine de rien se fait depuis 4 ans de la pub gratuite sur la misère de ses pauvres gens, une attitude qui me fait vomir!

quand je dis que la misère ça peut rapporter!

Écrit par : dominiquedegoumois | 18/12/2009

Comment peuvent-ils être SDF, puisqu'ils ont une adresse en Roumanie?
Ne doivent-ils pas justifier le motif de leur séjour en Suisse?
Ne doivent-ils pas payer des impôts et l'AVS sur leurs gains?
Ont-ils le droit, sans la moindre contrepartie, de profiter des abris de la PC?
La Roumanie, pays membre de l'UE, n'est-elle pas tenue de s'occuper de ses citoyens dans le besoin?

Me Bazarbachi pourrait-elle aussi s'occuper de Paula, la Brésilienne qui travaille honnêtement dans un EMS et qui va, elle, être expulsée?

C'est le monde à l'envers.....

Écrit par : hérisson | 19/12/2009

Je me pose une question complètement stupide, à la mesure de cette histoire, sur les quelques milliers de kilomètres qui séparent Genève et Bucarest, il y a, à n'en pas douter, des millions de personnes qui ont aussi légitimement besoin d'être aidé, alors pourquoi c'est exclusivité avec la misère roumaine?

On peut tout de suite multiplier la présence de ses personnes par 10, et alors on va les mettre où?

Au Palais Eynard avec Tornarounet 1er, ou dans les beaux hôtels particulier de la Treille, qui abritent les sordides bureaux de 300m2 de nos élites genevoise?

Pour ma part je vois une misère local qui est cachée, et des étrangers qui profitent de cette situation, avec la complicité des bonnes consciences locales!

Les citoyens genevois ont du payer de 130'000.- à 200'000.- pour faire nettoyer les camps de roms aux bords de l'Arve, ce n'est pas acceptable, nous n'avons pas d'argent pour ça!

Ceux qui pensent le contraire n'ont qu'a les prendre chez eux!

Écrit par : dominiquedegoumois | 19/12/2009

@Dominiquedegoumois. Vous avez raison quand le citoyen larmoyant et culpabilisant donne 1 Fr aux mendiants Roms, c'est en fait 10 fois plus qui sont dépensés pour nettoyer les sites souillés, les trajets pour les ramener en bus en Roumanie, pour les nourrir, pour les loger, pour le soigner et pour les doucher. Bref, cette aide supplémentaire coûte aux contribuables plus qu'ils ne donnent. Il faudrait y réfléchir un peu car l'Hospice Générale demande des rallonges pour les citoyens installés sur le territoire et qui peinent à vivre. On ne peut pas ainsi faire l'autruche car les priorités sont ailleurs : aider nos jeunes, nos chômeurs, les familles monoparentales, nos personnes âgées....

Écrit par : demain | 20/12/2009

J'ai fait du bénévolat au début de cette années dans un resto gratuit seul 3% à 7% de pauvres locaux osent y aller!

Heureusement Pürro, qui n'a plus besoin de mettre des lunettes de soleil pour passer inaperçu place du Bourg de Four, va s'en occuper, elle a du temps pour ça maintenant en attendant les prochaines singeries électoralistes!

Écrit par : dominiquedegoumois | 20/12/2009

J'ai vu hier soir sur la télé française un extrait d'un reportage sur les jeunes SDF c'est honteux, un précaire idéal est un précaires mort pour nos élites!

Écrit par : dominiquedegoumois | 20/12/2009

La mendicité paie apparemment bien à Genève.

QUelqu'un peut-il me dire quel est le statut de ces gens? Sont-ils considérés comme des touristes? En cas de soins hospitaliers qui s'avèreraient nécessaires, qui paie lorsqu'il s'agit de touristes en général et qui paie lorsqu'il s'agit du cas particulier de Roms?

Si au contraire ils ne sont pas des touristes mais des travailleurs indépendants dont le service offert à leurs clients consiste à leur donner bonne conscience, sont-ils affiliés à une caisse AVS? A une caisse maladie? Où est leur domicile fiscal et sur quelle pbase sont-ils taxés et par qui?

Combien de fonctionnaires bien rémunérés se penchent sur le problème des Roms, ayant bien sûr tout intérêt à montrer que leur service est indispensable?

Écrit par : Ashwani Singh | 20/12/2009

Les politiciens genevois n'ont rien à foutre de la précarité local!

J'ai fait une pétition (sous mon nom sur le net) pour demandé des jardins potagers et des logements d'urgences (en containers)pour les pauvres locaux, les politiciens que j'ai rencontrer au Grand Conseille et au Municipal, se sont moqué de ma démarche, autant à gauche qu'à droite (1 seul à prit ma défense, 1 socialo-sympa et pro, pour le reste les commentaires étaient affligeants.

-Vous pensez que les gens vont se lever le matin pour aller jardiner?
-Les légumes sont pas cher à la Migros
-Ils ne vont pas savoir comment utiliser les outils qui sont chers en plus!
Et le reste à l'avenant!
Comme Longchamp, qui m'a écrit que tout était sous contrôle!

Les politiciens genevois continuent à considérer les sans emplois genevois comme des profiteurs et des paresseux et surtout il n'y a pas d'urgence pour eux!

Il y a 2 ans, j'ai entendu un reportage à la radio sur le roms en Suisse, le journaliste a demandé à une femme pourquoi elle était là, elle lui a répondu,

-On nous a dit qu'en Suisse on nous donnes de l'argent et des appartements!

C'est sans commentaires, surtout pour ceux qui tire la langue dans cette ville!

Il faudra prolonger le CEVA de l'autre côté jusqu'en Australie pour trouver du travail!

Écrit par : dominiquedegoumois | 21/12/2009

Effectivement, la politique genevoise est le laisser-faire et la totale contradiction dans ses actions au sujet des Roms. On déloge mais on reloge ensuite, on amende mais on redonne l'argent des amendes. On les renvoie par bus (aux frais des contribuables) mais ces derniers reviennent par enchantement tous seuls et par leurs propres moyens, on protège les mineurs mais on tolère que leurs enfants en bas âge et en âge de scolarité à rester sur les trottoirs pour apitoyer les citoyens... Bref, comme le titrait un autre journal au sujet des Roms, il y a bien une épine dans le pied car le problème est européen. Berne depuis des lustres engage des fonds pour des programmes éducatifs pour les jeunes Roms pour casser la spirale de la mendicité par un programme de scolarisation qui marche bien pour le primaire mais dès le secondaire, les ados Roms préfèrent retourner à leurs vies vagabondes que de se former. On nous parle de préjugés c'est vrai mais surtout on a l'impression que tout l'argent du monde ne pourra venir à bout d'une culture et d'un mode de vie que les intéressés eux-mêmes ne veulent quitter.

Écrit par : demain | 21/12/2009

On peut être contre la situation suisse actuel, et avoir quand même, un cerveau et un coeur!

La misère locale n'est pas, pour beaucoup, assez exotique, il faut donc un minimum de quelques 4000 km entre les 2 pôles, pour avoir, à leurs yeux, un impacte réel!

La misère est incroyablement photogénique, il y a 3 ans le Vogue indien avait eu la très brillante idée de photographier des objets de luxe sur des miséreux dans les rues de Calcuta: blouson en croco de Prada, chemisier de soie brodé de Saint Laurent, rivière de diamants de Boucheron, et le reste à l'avenant!

l'Inde, l'Amérique du Sud et bien sûr l'Afrique, sont les "victimes préférées" des bonnes âmes européens qui vont avec condescendance se faire photographier, et jouer les mères Thérésa.
Mais juste quelques heures, (y 'faut exagérer non plus!), histoire de se déculpabiliser de se TROP qui nous pèse parfois sur l'estomac!

Plus les pays ont de ressources: minerais, uranium, or etc, plus les riches y sont riches et plus les pauvres y sont pauvres!

Ce que je ne comprends pas c'est le silence assourdissant de nos Gauches européens, Ce sont aujourd'hui tous des nantis, trop friqués, trop gros, trop fatigué, alors l'indignation devient molle, voir totalement inexistante! Le "Land Grabbing" achat de terre par des pays riches dans des pays pauvres n'est même pas dénoncé par les Verts, vert de gris, suisse, c'est tout dire!

Le pire est sans doute à venir, si, comme le redoute beaucoup d'économistes étrangers, le crise fera, début 2010, un retour fracassant, parce que les pays, dit riche, mais surtout surendéttés, ont doublés leurs dettes ses derniers mois!

L'époque est historique!

Écrit par : dominiquedegoumois | 21/12/2009

Je ne suis pas souvent d'accord avec Dominique de Goumois, mais sur son dernier message je le suis assez (pas forcément sur les prévisions, mais sur le fond).

"Plus les pays ont de ressources: minerais, uranium, or etc, plus les riches y sont riches et plus les pauvres y sont pauvres!"
C'est juste, mais la cause de ceci est la corruption. Un régime même totalitaire peu corrompu arrivera à une meilleure répartition des richesses qu'une démocratie corrompue. (Bon, les régimes totalitaires peu corrompus sont peu nombreux et ont tendance à voir leur niveau de corruption augmenter...)

En luttant contre la corruption, on lutte du même coup pour une "meilleure justice sociale" (en termes altermondialistes)

Écrit par : euh | 21/12/2009

@Euh Parce que vous êtes d'accord avec les 130'000.- à 200'000.- que nous avons payés pour nettoyer les bords de l'Arves, des matelas et autres objets amassés par les roms?

On vous manipule et vous marchez, alors continuez comme ça

Écrit par : dominiquedegoumois | 21/12/2009

Quand aux prévisions cher @Euh, il ne faut pas confondre vos désirs, ceux des politiciens, et la réalité qui va nous tomber sur le pif au début de l'année prochaine, c'est à dire dans 10 jours!

J'ai entendu plusieurs émissions sur les jeunes sans emplois, vous pensez qu'ils vont accepter cette situation encore longtemps, regardez en Grèce.
J'ai entendu aujourd'hui plusieurs émissions sur France Culture, en directe de Sarajevo, la guerre va reprendre, il n'y a plus rien dans un pays ou il n'y avait déjà pas grand chose.
Et les mafias, en cheville avec le pouvoir, la corruption, la violence.
Vous pouvez réécouter ses émissions sur le net. Celle dont je vous parle était ce matin le 7/9!

Je vous rappelle que personne, économistes et politiciens, n'avaient prévu la crise, sauf les petits commerçants et la classe moyenne, qui voient leurs chiffres d'affaires et leurs budjets, se casser la figure depuis 10 ans!

Vous trouverez sur le net plusieurs articles sur ses problèmes de sur-endettement, ils ont été multiplié par 2 en moins d'un an!

Vous avez sur France Culture tous les soirs vers 18 heures "du grain à moudre" où on sait, à la différence de la radio suisse, parler des problèmes politico-économiques.

Écrit par : dominiquedegoumois | 21/12/2009

Avant de croire qu'il a fallut 200 000 .- pour virer quelques matelas et autres essentiels de gens pauvres, j'aimerais bien voir les factures....
200 000, c'est 40 salaires MENSUELS d'ouvriers....comment arrivons nous à ce chiffre????

Écrit par : légensontétranges | 21/12/2009

Je pense que vous pourrez les demander à la Voirie sans problème!

Il y a eu plusieurs articles, demandez à la Tribune et au Matin l'un parlait de 130'000 et l'autre de 200'000.- (il y a environ 2 mois!)

Il y a 3-4 ans ils ont du vider un grand égout qui donne sur l'Arves juste à côté du Pont de Carouge (vous pouvez le voir, il a été muré, mais on le voit très bien), ils ont sorti des dizaines de matelas et d'autres objets, on peut donc rajouter ça et ça fera 250'000.- environ!
Je ne sais pas si la voirie donne ce type de renseignements mais c'est possible, demandé à Maudet 1er, il adore répondre aux questions!
Ils ont surement des copies des articles et vous en feront des copies, payantes bien sûr!

Mais je ne vous conseille pas de demander quoi que se soit aux journalistes du Courrier, pour eux le ciel est bleu à gauche et noir à droite, enfin en se moment ils rament!

Demandé à cette courageuse Maître Bazarbachi, qui n'ose pas répondre au téléphone, elle doit être au courant, enfin je l'espère, il ne suffit pas de vouloir béatement faire le bien des uns en ruinant les autres. Les autres c'est nous donc et nos 14 milliards de dettes!
Je conseil à cette très chère personne de regarder "sourires d'une nuit d'été" de Bergman, elle verra comment il qualifie les avocats!


Cette avocate qui aime les justes causes devrait maintenant s'attaquer, oh pardon, s'occuper des dealers de drogues, ils sont obligés de dealer même les soirs de neige, hier soir il y en avait 4 au parc de Saint Jean vers 22h.(même à cette heure là et avec ce temps là, on ne peut pas promener son chien tranquilement!)
Elle devrait demander pour eux, des primes d'intempéries, par mauvais temps ils ne font pas leurs chiffres, c'est injuste, elle pourrait ainsi se ré-indigner dans la presse!

Écrit par : dominiquedegoumois | 21/12/2009

Et dans la Tribune de se jours, à Genève l'année passé environ 350 personnes ont été expulsées de leurs logements faute de pouvoir en payer le loyer, et Longchamp au mois de mai, qui m'écrit que tout est sous contrôle, merci pour eux!

On a été capable il y a 15 ans de construire des logements gratuits pour les requérants et les réfugiés, et on est incapable aujourd'hui de construire dans l'urgence des logement à loyers modérés pour les petits revenus!

Genève c'est ça!

Écrit par : dominiquedegoumois | 22/12/2009

J'oubliais le plus beau!
En première page du GHI, le trompettiste du pont de l'Ile Rousseau, en père noël.
Cet été il exhibait fièrement à 2 de ses collègues le dernier IPhone, qui vaut environ 800.-, très très utile lorsqu'on est dans la misère!

Il faudrait leurs expliquer que c'est un peu contre productif les portables quand on mendie, j'en ai vu environ 20 avec dans les rues ses dernières semaines!

Écrit par : dominiquedegoumois | 22/12/2009

La ville de Genève elle prise d’assaut par les mendiants room, ça doit payer bien.
Mendier c’est une école à part, ils ont tous un abri, une voiture, de l’argent dans leur poches,
Toutes les demi-heures ils changent d’endroit et de personne, ils sont à genoux avec les mains jointes pour faire pitié aux gentes et les autorités municipales ils passent indifférant.
NON Genève ne mérite pas cet affront.

Écrit par : willer | 23/12/2009

Truc N° 1 pour les roms : se faire du pognon, le plus & le plus vite

- en France: les roms ont leurs droits de citoyens européens
(CMU, école pour les enfants etc)

mais
- en Suisse: les roms se font plus de fric, en moins de temps

Le truc: faire pitié, et mendier avec les enfants ou en fringues sales.

ça rapporte:
Les gains d'un week-end de mendicité à GE,
à des points névralgiques (centres commerciaux etc - les places sont réparties)
doivent rapporter plus que 3 mois de job en Roumanie.

Pas de chômage en Roumanie.
Mais avouez que mendier 3 jrs/mois en Suisse ou en France contre jobber 2 ou 3 mois en Roumanie, quand ça rapporte un fric sans impôts,

et en plus,
prendre avec un large sourire béat, tout en se foutant de ces suisses ou français qui donnent avec condescendance une partie du fric qu'ils gagnent avec x frustrations,

ça vaut la peine de faire tous ces voyages A/R de 3-5h en mercedes ...

et On se poile gratos...

Écrit par : najya | 23/12/2009

alors que toi tu es si belle pendant que tu leur balances ton plus beau sourire xénophobe ...

Écrit par : luzia | 23/12/2009

@ luzia

vous traitez facilement quelqu'un de xénophobe, sans rien savoir - c'est gratos!

Votre réplique est par trop empreinte d'ignorance (pour rester généreux).
Sachez que votre diffamation, quant à ma "xénophobie" ne vous rapportera rien. mais vous coûtera ce que dont vous ne vous attendez pas.


Si vous préférez ignorer que vous vivez confortablement
Dans ce pays,
Ce qui est grâce non pas à vous mais à des gens qui l'ont construit et amené à ce niveau des générations durant de familles suisses de souche dont je fais partie, qui ont depuis des siècles oeuvré à ce que ce pays est
et dont vous bénéficiez,
prenez garde à l'effet boomerang
que vous avez lancé.


Humaine non robot, je ne me prête en aucun cas à l'objet du désir de vos rêves, ni au sujet de vos frustrations reportées sur ce faux humanitarisme, dénoté par votre qualificatif de xénophobe

mais
Vos enfants, si vous en avez l'âge, n'ont-ils pas hérité de quelques problèmes schyzo en vivant sous l'emprise de vos ambitions - indiqué par leurs violences à l'école, agressions contre profs & élèves, dégradations de biens, vols & trafics? vous faites partie d'un pourcentage grandissant dans ce cas.

lorsque une personne est victime d'abus de pouvoir, de mobbing, d'accident,

vous faites partie des témoins voyeurs?
ou vous agissez pour aider la victime?

Nous devons subir & supporter des centaines de gens comme vous qui n'ont aucun problème à vivre sans scrupule, sans morale,
dans notre quotidien professionnel.
avec nos impôts. dans la vie sociale et scolaire de nos enfants.

Non seulement nous voyons les dégâts que vous causez, mais devons en payer les factures.
Tant de gens comme vous nous donnent la nausée.

Pendant que les effets et inspirations apportées par ces anonymes restent indécelés... des cadeaux gratuits. Bon noël donc

Écrit par : najya | 23/12/2009

@ Djemâa CHRAïTI
ou luzia

MAIS, Que voulez-vous donc obtenir avec votre interpellation sur les mendiants roumains à GE ?

Les roumains pour qui vous revendiquez votre interpellation sont des citoyens européens, et peuvent revendiquer aides & autres allocations sociales
en France, ou dans tout autre pays membre de l'UE.

QUE voulez-vous donc obtenir alors pour eux ou pour vous En Suisse?

Les roumains exerçant leurs activités de mendicité en Suisse - avec ou sans enfants,
(leur adresse de domicile en Roumanie figurant sur leur carte d'identité),

tout en étant sans domicile fixe en Suisse
confortent simplement par la-même leur statut de mendiant en Suisse
et se mettent donc en infraction avec les règlementations en vigueur.

Au lieu de mendier en Suisse avec ou sans le secours de jeunes enfants,
ces roumains ont la possibilité de faire valoir leurs revendications d'accueil de citoyens européens,
par ex. en France voisine


La Suisse payant également depuis XX années XX subsides pour XX soutiens & développements UE tels qu'en Roumanie,

même si ces roumains ne veulent pas travailler dans leur pays au tarif roumain alors que leur pays est en développement grâce à l'Europe et qu'il y a du travail - ce qui n'est pas le cas pour bien de leurs collègues européens au chômage,

Pourquoi revendiquez-vous donc en Suisse ces droits européens pour vos compatriotes ?

Quelles sont vos intentions ?

Écrit par : najya | 23/12/2009

Chers amis il y a à genève des milliers de gens, dans votre quartier, dans votre rue, et peut être même dans votre immeuble qui ont besoin d'aide, alors commencer par là, c'est moins exotique, mais plus responsable!

Merci de ne pas généraliser quand vous parler de nantis, il y a à Genève aujourd'hui environ 70'000 sans emplois, pour qui le mot nanti ne veut pas dire grand chose!
Il faudrait que le mot solidarité s'applique aussi à ce qui ce passe ici!

Je suis passé plusieurs fois ce matin vers Notre Dame, une jeune rom était assise parterre avec un bébé, qui a respiré toute la matinée les gaz des milliers de voitures au carrefour, merci pour lui!

Un ami musulman m'expliquait que les roms vont mendier devant la mosquée avec un voile pour se faire passer pour des musulmanes, alors là pitié!

A t on téléphoné à la voirie pour savoir combien nous a coûté ces divers débarrassages de matelas et autres cochoncetés au bord de l'Arves? Sans doute non, on manque de courage du côté des Rom's et je comprends très bien pourquoi!
Appelez Maudet il se fera une joie de répondre, il adore faire le mariole!

Dans la Tribune d'hier on nous annonce l'arrivée des mafias albanaises à Genève, ça va être rocknroll, les mendiants albanais contre les mendiants roumains, question idiote on va les mettre où?

Mais c'est leur avocate qui va les prendre chez elle bien sûr, alors que pour l'instant c'est nous qui payons l'entretien, des abris de la P.C. où ils vont coucher, et les restos gratuits où ils vont manger!

MERCI POUR NOUS!

Au fait est ce qu'ils disent MERCI de temps en temps je n'ai rien entendu!

Écrit par : dominiquedegoumois | 23/12/2009

Alors en roumain
MERCI ce dit MULTUMESC!
S'il vous plaît ce dit VA ROG!

On attend donc!!!!!!

Écrit par : dominiquedegoumois | 23/12/2009

@ Dominiquedegoumois
Z'avez rien entendu parce que vous n'avez rien donné, gnolu! Il m'ont TOUJOURS dit merci.
Mais enfin, ça montre bien la puérilité de vos interventions, vieux aigri!

Écrit par : vieuxschnock | 23/12/2009

Si vous pensez me blaisser en me parlant comme ça cher @Vieuxchnock, alors là vous allez être déçus, vous vous marchez sur la barbe, et votre pseudo le prouve bien!

Vous ne donnez d'ailleurs pas votre vrai nom, on voit là votre courage!

Utiliser des bébés, des enfants en bas âges et de vieilles personnes pour gagner du fric, ça ne fait vomir, c'est rien moins que de l'esclavage!

J'aide des gens d'ici comme je peux et n'en fait pas étalage!

Écrit par : dominiquedegoumois | 24/12/2009

@Dominiquedegoumois. je viens de traverser la gare avec un ami et une femme assise près de l'entrée menant à l'UBS a carrément forcé un enfant de 4 ans à aller quémander vers les gens (car le Noël chrétien est pour eux une bénédiction) et une passante lui a remis une pièce que la matrone a vite encaissé. C'est absolument abject comment voulez-vous casser la spirale de la mendicité quand le conditionnement commence dès la prime enfance.

Écrit par : demain | 25/12/2009

C'est du rackette policier ! que les flics rackettent les fils de monarques russes qui roulent bourrés à 300 à l'heure en faisant un délit de fuite en laissant un retraité pour mort, ils se feront plus de fric !

Écrit par : corto | 25/12/2009

En me promenant ce soir vers le Palais Wilson avec mon chien, je suis allé faire un petit pipi dans les W.C. de la place, et je suis bien sûr encore tombé sur des vêtement jetés en vrac par terre: jean's vestes chaussures d'hivers pour femmes, etc. tous ses vêtements étaient en bon état, ils auraient pu apporter du confort et du bonheur à des nécéciteux, mais ils seront jetés à la poubelle demain pas la voirie!

On pourrait expliquer aux roms que le fait de vider les containers de vêtements est vraiment un manque de civisme et de respecte inacceptable!

Écrit par : dominiquedegoumois | 25/12/2009

C'est marrant je suis allé vérifier et il n'y a pas de vêtements à l'endroit que vous indiquez !
Deuxièmement vous accusez les Roms d'être à l'origine de ce que vous vous arguez, qui sait, c'est peut être vous qui seriez capable de jeter des fringues dans la rue pour accuser à tort ?

Écrit par : corto | 25/12/2009

Ah, heureusement qu'il existe des citoyens-flics pour enquêter, surveiller, traquer, dénoncer les vilains Roms qui osent jeter des habits (que des habitants avaient jeté avant eux), qui gagnent en quelques heures des mois de salaire chez eux (source ???) qui osent avoir un téléphone portable (un pauvre avec téléphone portable est un voleur, c'est bien connu) et qui en plus coutent plein d'argent au con tribuable qui doit payer le nettoyage de leurs saletés (si, si, ils l'ont dit dans les journaux)...
Ca coule à flot au café du commerce virtuel...

Écrit par : Anne | 26/12/2009

C'est depuis que je vois toutes ces horreurs profanées sur les Roms, que je leurs donnes mes petites pièces et même mes petits billets quand il font de la bonne musique !
Voilà, c'est ma manière de répondre à tous ces propos insultants !
De plus vois des bons Suisses traiter des autres peuples de voleurs, ça me fait tout drôle, comme si l'hopital se foutait de la charité !

Écrit par : corto | 26/12/2009

Je vois une fois de plus les grands courageux @corto et @Anne, incapable de mettre leurs noms et prénoms!
Je ne doute pas que si vous avez des enfant ils sont comme les roms très peu respectueux de nos usages et nos lois!
Enfants rois!
Mendiants rois!
Ni les uns ni les autres ne savent dire merci!

Les habits jetés par terre par les roms, avaient été déposés propres dans les containers par des citoyens qui espéraient faire une bonne action!
Les voler et ensuite s'en débarrasser comme ça est un simplement manque de respect, l'excuser est encore moins pardonnable!
C'est également enlever du travail à des chômeurs qui s'occupent habituellement des vêtements déposé dans ces endroits!
J'ai l'impression que certains des commentateurs de ce blog sont un peu bouchés, ils ne trouvent rien à dire de répréhensible à ce type d'actions, ce sont les même qui n'ont pas été capable d'élever leurs enfants!
Ceux qu'on voit dans les bus avec les pieds sur les sièges!
Ceux qui ne se lèvent pas alors qu'il y a des personnes âgées debout!
Ceux qui crache parterre et insulte tout le monde!
ETC!!!

Je présume que vous tenez les même propos à l'endroit des dealers, qui sont aussi de pauvres étrangers, perdu dans la grande ville!!!

Je me pose une question stupide, quesque vous avez à vous faire pardonner @corto et @anne et les autres pour vous sentir à ce point coupable!

Cher Corto vous insultez le vrai Corto Maltese en usurpant son nom, lui est courageux et digne!

Écrit par : dominiquedegoumois | 26/12/2009

dominiquedegoumois,
Vous parlez des banquiers rois, qui pillent l'ensemble des dictatures de la planète et qui ont également pillé la Roumanie avec son grand ami de la Suisse Chaucescu, qui a pris comme modèle de constitution celui de la Suisse ?
Vous parlez de ces Suisses qui font des voyages dans les paradis de la pédophilie et de la prostitution et qui font de la Suisse, loin devant, le premier pays client de la planète par tête d'habitant ?
Vous parlez des dealers qui prennent des jets privés pour venir vérifier leurs comptes auprès de leurs sociétés financières !
Allez, continuer, c'est un terrain que je délecte, quand à mes enfants, ils ne sont de minables racistes et non pas besoin de restituer des fonds en déshérences et moi je ne mets pas mon nom dans des blogs où de minables lâches expriment leurs saletés.
Autre chose, il y aura de plus en plus d'être humains qui viennent dans le pays qui a pillé toutes les richesses de leurs pays ! ça, y a pas de doute !

Écrit par : corto | 26/12/2009

Je vois cher @Corto qu'une fois de plus, vous vous surpassez, rien de m'étonne de votre part, vous mélangez tout et surtout n'importe quoi!

Vos commentaires sont totalement affligeant, Il semble que sur d'autres blog les gens doutent de vos commentaires, qui sont aussi douteux que ceux que vous faites ici!

pauvre Ugo Prat!

Les dictateurs et le mafieux n'ont hélas pas besoin de la Suisse pour leurs magots, il y a aussi le reste du monde!

Écrit par : dominiquedegoumois | 27/12/2009

OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU!
Cher @Corto, je viens de passer au bas de la rue Butini, et ai pu constaté que les vêtements déjà mentionnés sont encore là dans les w.c., et oui vous racontez des bobards et les sbires de Maudet n'ont rien foutu samedi!

Ces vêtements méprisés pas les roms auraient, j'en suis sûr fait le bonheur de nécessiteux genevois, eux qui n'osent ni mendier ni rien demander à personne!

mendiants rois!

J'aimerais beaucoup avoir un commentaire de maître Bazarcachi sur ces vols, et sur ses vêtements jetés par terre à la pluie, donc perdus pour tout le monde! Mais sans doute est elle en vacances de neige à Verbier ou Cran-Montana, les deux stations préférées de la gauche caviar genevoise. On attendra donc janvier pour lui poser la question!

Je vois également que vous tenez des propos islamophobes sur un autres blog, va falloir être un peu plus crédible en 2010 mon gaillard!

Écrit par : dominiquedegoumois | 27/12/2009

Je ne traine pas dans les wc, excusez pour le peu, dans votre commentaire vous parliez de rue, mais depuis vous aviez le temps d'aller en mettre vous même cette fois dans votre petit coin secret, avec les malades qui traînent dans les wc publiques, il faut s'attendre à tout ! y compris des déshabillages intempestifs, ce qui ne touche heureusement pas trop les moeurs Gitanes !

Écrit par : corto | 28/12/2009

Quand à la culture arabo-musulmane, je la respecte plus que bon nombre, vous confondez encore entre les intégristes et les gens normaux !

Écrit par : corto | 28/12/2009

Les commentaires sont fermés.