02/10/2009

Agression raciste en Autriche- Appel à témoins


Bonjour,

Nous relayons ici un message venant de Romano Centro, en Autriche. Si vous êtes vous-même ou bien si vous connaissez les personnes concernées, veuillez contacter cette association, dont les coordonnées figurent ci-dessous.

Cher Monsieur, chère Madame,

Dans la nuit du 1er au 2 aout 2009, des membres de la communauté rrom de France ont subi une agression en Autriche dans la région de Tyrol.

Ces Rroms venus de France étaient arrivés dans la petite ville d’Ainet avec 13 caravanes. Sur place, ils ont demandé une autorisation au maire afin de passer la nuit dans la ville. Le maire de la ville leur a accordé l’autorisation de passer la nuit dans la ville sur un site situé prés d’un terrain de sport. Au cours de cette même nuit, sur le terrain de sport, était organisé un festival par le club de sport de la localité, suivi d’un concert de rock du groupe « Foxcocks ». Apparemment, le groupe de rock était animé d’un sentiment anti-Rrom.

Apres le concert, des jeunes armés de gourdins ont saccagé des caravanes dont certaines fenêtres ont été brisées. Effrayés par ces événements les Rroms ont appelé la police. A leur arrivée, la police tenta de stopper les jeunes, seulement les Rroms ne souhaitaient plus passer la nuit sur le site. Ils ont été amenés, à leur demande, sur un autre site situé aux alentours d’une station de train près de la ville de Lienz.

Les autorités de la ville d’Ainet ont essayé en vain d’étouffer cet incident, mais un journaliste publia un article 10 jours après que les évènements eurent lieu. Le maire et la police ont confirmé l’incident tout en essayant de minimiser son impact.

Quelques semaines plus tard, un avocat remit un rapport au bureau du procureur général.

Actuellement, notre objectif (le « Romano Centro » en coopération avec une ONG engagée dans le respect des droits de l’homme ainsi que le journal « Biber ») est de retrouver les auteurs de ces actes.

Le maire et la police soutiennent qu’ils n’ont remarqué aucuns signalements sur les caravanes. Ce n’est que quelques temps après qu’ils ont constaté que les Rom étaient français.

Malheureusement, mes collègues et moi du « Romano Centro » n’avons aucun contact avec des ONG françaises qui militent pour la cause des Rom en particulier ou le respect des droits de l’homme en général.

Nous vous serions reconnaissants si vous nous apportez votre aide en publiant cette information dans votre journal ou la relayant par tout canal d’information possible (site internet, réseau interactif etc.).

Pour toute information ou renseignement supplémentaire vous pouvez nous contacter aux adresses électroniques suivantes :

Andrea.haerle@romano-centro.org

Barbara.tiefenbacher@gmx.at

Avec nos sincères remerciements,

Barbara Tiefenbacher S/c Viennese Romani NGO Romano Centro

Mag. Barbara Tiefenbacher

AT: 0043 664 73602048

CZ: 00420 608241972

23:18 Publié dans Solidarité | Tags : rroms, autriche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.