21/08/2009

Arrestation de cinq Hongrois suspectés des meurtres de Rroms : mobile probable le racisme


526872512.jpgBUDAPEST - Cinq personnes soupçonnées d'avoir commis une série de meurtres et d'attaques à caractère raciste contre des membres de la minorité Rrom en Hongrie ont été arrêtées, a annoncé vendredi la police.


"La police a arrêté vendredi à 02H15 (00H15 GMT) à Debrecen (sud-est) cinq personnes soupçonnées d'avoir commis les meurtres dans la communauté Rrom", a indiqué un porte-parole du Bureau National des Enquêtes, Laszlo Bartha. Une unité spéciale de 120 policiers enquête depuis plus d'un an sur une série d'attaques à la grenade, avec des fusils ou des cocktails Molotov, perpétrés contre la minorité Rrom en Hongrie ayant fait six morts et cinq blessés depuis juillet 2008.
En novembre dernier, un couple de Rrom a été assassiné à Nagycsecs, dans le centre du pays, puis en février, un jeune père de famille tzigane et son fils de 5 ans ont été abattus au sud de Budapest, devant leur maison incendiée. En avril, un Rrom a été tué devant sa maison à Tiszalok (sud-est). Au cours de la plus récente attaque, en août, une femme a été abattue dans son sommeil dans sa maison à Kisleta, dans l'est du pays.

Les suspects, qui ont été arrêtés dans un bar du centre-ville, sont soupçonnés d'avoir participé à neuf attaques contre des Rroms ces douze derniers mois.

"Le mobile principal des assassins est très probablement le racisme", a précisé le chef de la police nationale hongroise, Jozsef Bencze, au cours d'une conférence de presse où il a qualifié le dossier de "très compliqué et grave".

Pour relancer l’enquête, le chef de la police nationale, Jozsef Bencze, rouvrira tous les dossiers criminels impliquant armes et explosifs au cours des 10 dernières années. Il pense que les coupables ont pu agir de façon similaire dans un passé plus lointain. Aussi, la récompense pour informations significatives sur les derniers crimes reste fixée à un demi-million de forints. La police demande également de l’aide aux civils pour patrouiller à l’intérieur de leurs villages, afin de pouvoir éventuellement prévenir la présence d’armes ou d’explosifs au sein des quelques 200 communes concernées en Hongrie.

Aucun élément sur l'identité, le passé ou encore l'origine sociale des personnes interpellées n'a été divulgué.

Après ce meurtre, la police a doublé la récompense pour toute information permettant d'arrêter les responsables, à 100 millions de forint (379.000 euros).
Ces meurtres se sont pour la plupart déroulés à proximité de l'autoroute qui relie Budapest à Debrecen, la deuxième ville du pays, ont relevé les enquêteurs.

La minorité Rrom, souvent appauvrie et marginalisée, représente près d'un dixième de la population hongroise, qui compte 10 millions d'habitants.

(©AFP / 21 août 2009 17h08)

"Bien que la politique slovaque soit ouvertement anti-tzigane et actuellement en froid diplomatique avec la Hongrie, le fait qu’elle aurait pu avoir des mobiles d’action de nature criminelle à l’encontre d’une communauté sur le sol hongrois ne tient pas debout selon Imre Ivancsik, chef des services secrets hongrois. Celui-ci a été catégorique : aucun organe politique extérieur à la Hongrie ne saurait être impliqué dans les meurtres en série qui touchent les Rrom des campagnes hongroises depuis un an." (source Hulala )

23:23 Publié dans Solidarité | Tags : hongrie | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

pas de cela chez nous svp.

Écrit par : bref | 22/08/2009

Les Français ont également leurs petits problèmes...
-------------------------------------------------------

Varmatin
Var
Fréjus : 1,5 kg de bijoux volés retrouvés dans un camp de nomades
Paru le jeudi 20 août 2009 à 19:48

Colliers, bracelet et bagues en or, montres de luxe : hier, les policiers de la Sûreté départementale ont mis au jour un joli butin dans un camp de gens du voyage à Fréjus, lors de l'interpellation de trois personnes. Les victimes de cambriolages qui reconnaîtront leurs biens précieux sur ces photos sont invités à se faire connaître auprès de la brigade anti-cambriolage au 04.98.03.55.47
(Lire Var-Matin de ce vendredi)
-----------------------------------------------------------------------------


Varmatin
Var
Fréjus : 1,5 kg de bijoux volés retrouvés dans un camp de nomades
Paru le jeudi 20 août 2009 à 19:48
Colliers, bracelet et bagues en or, montres de luxe : hier, les policiers de la Sûreté départementale ont mis au jour un joli butin dans un camp de gens du voyage à Fréjus, lors de l'interpellation de trois personnes. Les victimes de cambriolages qui reconnaîtront leurs biens précieux sur ces photos sont invités à se faire connaître auprès de la brigade anti-cambriolage au 04.98.03.55.47
(Lire Var-Matin de ce vendredi)

alerter 20/08/2009 20:50 sweetshadow
Les grosses voitures, les caravanes, tout cela coûte cher, surtout losqu'on ne travaille pas! Après ça ils osent chialer en disant qu'on ne les aime pas!

alerter 21/08/2009 08:26 michel43
que font nos fonctionnaires, controleurs des impôts,,douanes,,ect ect
contrôler un artisan,commerçant,une toute petite entreprise de plomberie,ou vendeur sur le marcher c"est facile,pas de problème
les gens du voyages ,la c"est autre choses,eux ont peur de personnes,se sont les autres qui ont peur d"eux
triste,mais vrai

alerter 21/08/2009 14:05 presseagence
Ces gens vivent de Lla délinquance, tout le monde le sait bien. ils bloquent nos villes avec leurs caravanes qu'aucun RMISTES ne pourrait s'acheter ! Leurs voitures sont de grosses cylindrées, et ils sont tous ou presque au chômage ! Comment se fait il que le Préfet et la Police n'interviennent pas !
Ont ils peur ?
Autre point : pourquoi quand ils viennent en vacances dans le Var ne vont ils pas au camping comme tous les vacanciers de France et de Navarre. J'ai lu l'autre jour dans Var Matin l'un des leurs qui déclaraient : nous venons tous les ans dans le Var y passer 15 jours de vacances !
Alors s'ils sont en vacances qu'ils aillent au camping avec leurs caravanes. Pourquoi faut il leur aménager des camps spéciaux ? Cela coûte très cher et en plus ils n'y vont pas.

alerter 21/08/2009 15:27 sweetshadow
Bravo Presseagence! Je pense exactement comme vous!

alerter 22/08/2009 13:57 loulou1940
Pourquoi tant de mauvaise foi tant de haine et tant de Racisme envers cés gens lá?..
la jalousie sur leurs voitures ce voit. tous au chomage voyont voyont et vous éte vous pas au chomage. dommage et vous avais vous pas de maisons??..voitures ext... travailler vous. alore leurs Caravannes sonts leurs maisons. leurs grosse voiture justement pour tirer ces grosse caravannes.
ils sonts au chomages ,et lés autres de chez-vous il y'a bien des personnes au chomage en France.et par millions enfin arretait votre baratins de racismes et de jalousies

alerter 22/08/2009 18:28 sweetshadow
@Loulou1940:
Je vais vous citer un petit exemple, je travaille depuis 1978 et il y a quelques annés à la suite d?une séparation je me suis retrouvée sans voiture: Il a été impossible pour moi d?en racheter une pendant 3 ans même une toute petite, alors pensez une Mercedes!
Ce qui me dérange aussi c?est l?occupation sauvage de certains terrains ainsi que les nombreuses dégradation commises par beaucoup de gens du voyage.
A Brignoles nous avons une belle aire d?accueil récente. Expliquez- moi donc pourquoi voici environ 2 mois un terrain a de nouveau été squatté?
Pour finir je paye mes impôts locaux (et les autres!), mes asssurances, mon eau et mon électricité, je voudrais bien savoir pourquoi les tarifs des aires sont nettement plus bas! A 3 euros la nuit (tarifs que je viens de chercher sur 2 sites diférents) cela fait 90 euros par mois si vous comparez ce prix avec le prix d?une nuit dans un camping ou avec celui d?un loyer vous comprendez que je trouve cela injuste.

alerter 22/08/2009 19:35 speedy6583
REPONSE A LOULOU1940
J'ai été victime d'un cambriolage en Mai dernier. Tous les bijoux que j'avais ont été volés. Ils faisaient partie de l'héritage de ma Grand-Mère, décédée il y a quelques années. Il y avait aussi, les bijoux de naissance de mes enfants.
Je ne peux pas excuser ceux ou celles qui sont entrés chez moi, et ce sont servi ! Ils ont même pris les quelques pièces de la tirelire de mon fils !
Quelques jours après ce cambriolage, 2 individus de type "manouches ou gitans, sont revenus devant chez moi ! Je les ai bien vu ! Ils étaient bien gitans !!!
Alors, je ne peux pas excuser ces gens de faire autant de mal.
Il est vrai qu'ils ont de belles voitures ! Moi ? Je bosse et je n'ai JAMAIS eu les moyens d'avoir ce genre de voiture !
A bon entendeur , salut !

alerter 22/08/2009 20:40 sweetshadow
Mes parents ont eu un petit cambriolage voici quelques années et comme par hasard un ou deux jour auparavant des "gens du voyage" étaient passés!
Chez une de leurs voisines même scénario!
Et j?ai vu de mes propre yeux il y a plusieurs années une personne de cette communauté proposer des bijoux dont je me doute bien de la provenance à quelqu?un que je connaissais vaguement!
Soi-disant il les aurait trouvés. Dans toute me vie le seul bijou que j?ai trouvé était une boucle d?oreille en or qui après "enquête" appartenait à ma voisine!

Écrit par : Sandra | 23/08/2009

Mes parents se sont également fait cambrioler il y a quelques années par des gens du voyage. Malheureusement, de par leur status, il est très difficile de les retrouver et j'ai parfois l'impression que la police ne fait pas le maximum pour les arrêter.

Écrit par : Mel, fabrication bijoux | 18/10/2009

Les commentaires sont fermés.