25/04/2009

Football raciste : "Un Italien noir , cela n'existe pas !" et "Infâme Zingaro"

C'est avec cette brillante phrase que les supporters de la Juventus s'en sont pris à Balotelli en scandant "Un Italien noir, cela n'existe pas." alors que Balotelli est bien né à Palerme de parents ghanéens et joueur de l'équipe nationale âgé de 18 ans. Il a répondu par un magnifique goal. Pour sa part La Juventus a écopé d'un match à huis clos en championnat d'Italie

zlatanracism.jpg

Quant à Zlatan Ibrahimovic, l'attaquant suédois, il s'est fait arrosé copieusement de l'insulte de " sale Tzigane", et d'une banderole brandie sur laquelle on pouvait y lire "Infame Zingaro" le stade olympique a largement raillé ses origines balkaniques.

Platini, ancien joueur de la Juventus, lors d'une conférence de presse à Rome a déclaré que la mission de l'UEFA est aussi de dénoncer le racisme et demande " à ce que le jeu soit suspendu pendant dix minutes lorsque de tels événements se produisent" et il insiste "Il faut du courage quand il y a du racisme dans les tribunes.

Les faits qui se sont produits samedi ont dépassé les bornes et sont considérés comme des faits graves

Les cas de racisme ne sont pas rares dans le football italien et débouchent habituellement sur de petites amendes. Mais la gravité des incidents de samedi a poussé les autorités à punir sévèrement la Juventus et les organisateurs sont prêts à modifier le règlement pour permettre l'arrêt des matches en cas de chants racistes.

Apprécions le goal de Balotelli et le fait que le le football doit être apprécié pour ce qu'il doit être, un beau sport qui mérite d'être protégé des poussées xénophobes et racistes :





00:52 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | |

Commentaires

MERCI POUR CET EXCELLENT TEXTE ET CETTE BELLE VIDÉO.

GORGUI NDOYE

Écrit par : NDOYE GORGUI | 25/04/2009

pathétique...heureusement, tous les italiens ne sont pas fascistes...moi j'ai des camarades dans des brigades rossa qui font des rondes et traques ces sales fachos...
alors, oui, le foot est gangrêné de ces malades...voilà pourquoi il y a toute cette violence dans les stades (hooligans, antifa, gauchos revolutionnaires/ultras, indépendants/Anar., et enfin extrême droite/tribune ultra-blanche style "Boulogne" à Paris...)
dommage pour la beauté du spectacle....

Écrit par : mur | 25/04/2009

Comme les Suisses le savent depuis le Moyen Age, lorsque leurs mercenaires bien entraînés par les exercices ancêtres de la gymnastique scolaire, sillonnaient l'Europe, le sport a presque nécessairement un lien avec la guerre, et pendant des décennies l'organisation du sport au niveau national dépendait (peut-être est-ce encore le cas) du Département militaire fédéral.
Performances physiques. discipline et esprit de compétition (c'est-à-dire envie de vaincre) sont parmi les qualités essentielles d'un bon soldat, et il n'est donc pas étonnant que dans des sports hyper compétitifs comme le football on retrouve le ingrédients de la guerre: nationalisme exacerbé, choix d'adversaires bien identifiables, suspension des règles morales de la vie civile, toutes caractéristiques rendues possibles et encouragées par l'afflux de testostérone et, parfois et en partie, par les mises en conditions psychologiques des entraîneurs.

Écrit par : Mère | 25/04/2009

Reste que le Balotelli en question est, malgré son jeune âge (et son talent)
déjà un provocateur sur le terrain ce qui n'a pas plu au public de Turin qui l'a pris en grippe à ce sujet. Rien à voir avec le racisme. Lire les commentaires dans l'Equipe de Seedorf, monument noir en activité du calcio, qui sait de quoi il parle...

Écrit par : bidouille | 25/04/2009

""Un Italien noir, cela n'existe pas." alors que Balotelli est bien né à Palerme de parents ghanéens..."

"...est bien né..." en fait peut-être un citoyen italien, mais en aucun cas un Italien, c'est-à-dire un descendant et héritier d'Ovide, Raphaël, Palladio, Vivaldi, Piermarini, De Chirico, Marconi et Enzo Ferrari.

Pendant que Michel-Ange décorait la chapelle Sixtine, les ancêtres de Balotelli en était encore au Néolithique ou peu s'en faut.

Écrit par : Scipion | 25/04/2009

""Un Italien noir, cela n'existe pas ,,,,, alors que Balotelli est bien né à Palerme de parents ghanéens""
"en fait peut-être un citoyen italien, mais en aucun cas un Italien, c'est-à-dire un descendant et héritier d'Ovide, Raphaël, Palladio, Vivaldi, Piermarini ..... de Chirico, Marconi et Enzo Ferrari. Pendant que Michel-Ange décorait la chapelle Sixtine, les ancêtres de Balotelli en était encore au Néolithique ou peu s'en faut."
Quel étrange commentaire que vous publiez là. Si ce n'est pas une plaisanterie, permettez-moi quelques remarques. Si c'en est une, désolé d'être si naïf:
1. Je ne suis pas certains que les footballeurs et fans de football italiens se voient eux-mêmes, sauf par leur état civil, comme les descendants des illustres ancêtres que vous mentionnez et qu'ils expriment par leur sport (pour les uns) et leur attitude dans les tribunes (pour les autres) cette communauté de talents divers avec eux.
2. Les ancêtres des génies italiens que vous mentionnez n'étaient qu'en partie héritiers de la grand Rome antique, mais en grande partie descendants des tribus barbares germaniques et autres qui ont envahi ce qui est devenu plus tard l'Italie.
3. Si on remonte encore un peu plus loin dans le temps et que l'on saute quelques étapes, ils sont les descendants de tribus intrépides qui ont quitté l'Afrique il y a 150 000 ans pour peupler le reste du monde, et donc aussi la péninsule italique. Il n'est pas possible de dire à quel moment ils ont perdu leur couleur d'origine, qui était très certainement celle des Africains d'aujourd'hui, mais si des matches de football avaient existé à l'époque, il est probable que s'y seraient affronté pendant quelques millénaires, des équipes entièrement composées de joueurs noirs.
4. Depuis assez longtemps et cela malgré les fans de foot des tribunes italiennes, qui n'ont apparemment pas tous les connaissances et le génie de certains de leurs illustres ancêtres, est effectivement italien celui à qui l'Etat italien décerne des papiers d'identité italiens, indépendamment de la couleur de leur peau. Cela reste bizarre pour beaucoup de gens et je ressens moi-même un certain étonnement lorsque je vois et j'entends à la télévision un jeune bernois ou une jeune bernoise noire de peau parler le suisse-allemend. Et pourtant il y a de la couleur dans ma famille, et pourtant je crois déjà vivre dans le présent.

Écrit par : Mère | 27/04/2009

mere on doit t'appeler maman?
tssss c'est bete ce que tu dis, l'italie est un des pays le moins envahi au monde par son histoire grace à son contexte geographique (mer partout et montagne au nord). oui je sais il y a bien quelques civilisations qui ont essayé en sicile, et tu vas me claquer peut etre d'autres reference datant de 150 000 ans...
toujours est il que l'Italie a gagnait une coupe du monde avec des joueurs de sang italiens malgrés ses etrangers (l'oriundo camoranesi, et l'anglais perrotta), mais ce qui importe en italie c'est le sang pas le lieu de naissance.
Balotelli est trés fort mais manque d'humilité, et c'est pr ça que l'Italie ne lui donne pas sa chance, car dans la Squadra faut etre classe et humble. basta.

Écrit par : angel | 19/08/2009

@Mère, Teufel! Unglaublich!Décidément, il y aura toujours des cochons pour les perles...Celui qui cherche sa maman doit... Non, laissé j'y vais
Nachste, Mère

Écrit par : redbaron | 19/08/2009

@Langes,pardon langé, neiin, angel, jaaa, avec un petit a ça vaut mieux! C'est bien de démontrer que votre cerveau est en forme de ballon de foute, cousu par des gamins du tiers-monde! Votre avenir de coupe du monde bien pleine est tout tracé! Mais je ne vais pas perdre mon temps, ni vous empêcher de nous résumer la Gazzetta...

Écrit par : redbaron | 19/08/2009

@redbaron
Merci de prendre la peine de répondre à celui qui ne connaît apparemment pas le dicton "Qui veut faire l'ange(l), fait la bête." L'exemple d'un de mes fils qui fait du foot avec enthousiasme au CS Italien me donne la preuve que l'on peut être footballeur ou fan de foot tout en étant intelligent. Je m'abstiens donc d'en rajouter malgré la démangeaison. Cela me réchauffe le coeur de savoir que je puis compter sur sur un chevalier (du ciel) si expert pour voler à mon secours, même si je ne suis pas une dame (et de un) en détresse (et de deux). Faisons donc fi des différences inessentielles (comme disait Seymour Glass dans une nouvelle de Jerôme Salinger) comme l'âge et le sexe et cherchons refuge, par ces temps de canicule (que même mon chien supporte avec peine, bien qu'il soit canin) dans la fraîcheur relative de mes chères eaux du Bain des Pâquis et la compagnie spirituellement rafraîchissante des gens de culture et de goût(s) même très divers.
P.S. Puisque je ne l'ai pas fait avant par paresse, j'exprime ici à redbaron mes remerciements pour ces merveilleuses images de scènes de batailles aériennes, qui me font rêver, non à la guerre, mais à l'envol et au vol, dont nous sommes malheureusement privés comme la plupart des mammifères.

Écrit par : Mère | 20/08/2009

@angel
Votre enthousiasme pour le football italien vous égare. Il n'est pas en question, pas plus que les qualités de vos compatriotes. Certains d'entre nous ne peuvent simplement pas s'empêcher de philosopher un peu, de prendre un peu de distance quant aux émotions qui nous submergent trop facilement, pour réfléchir sur le sens de nos affirmations et des convictions qu'elles expriment. Je ne dirai donc pas que vous dites des bêtises, ne serait-ce que par la politesse qui rend ces blogs plus agréables et plus féconds, mais je vous invite, si vous le voulez bien à réfléchir à cette autre manière de voir les choses, qui peut parfois nous rendre plus généreux envers les autres humains avec qui nous partageons la Terre. Ce qui ne doit pas nous empêcher de mépriser ou même de haïr leurs actes lorsqu'ils le méritent.

Écrit par : Mère | 20/08/2009

Italie........
Mais c'est le coin le plus envahi de l'histoire de l'Europe!!!! Ils sont des sang mêlés ils ont pris un peu de tous les autres(surtout des noirs et des blancs). M'enfin!!! Pourquoi sont-ils complexés devant les autres européens(infériorité) et les afro (supériorité gênée)??? il faut vivre au milieu d'eux pour le savoir.Pourqouoi les italiens du nord n'aiment pas ceux du sud? pourquoi? Ceux qui sont sur la péninsule hybérique actuellement sont plus étrangers en italie que les ne le sont les Romains. Peu... Mais qui sont les farouches opposant aux étrangers si ce ne sont les fils d'étrangers lol la France nous donne un exemple parlant.
Pourquoi doit-il être comme on voudrait qu'il soit? soumis, simple parce que noir???? Pourquoi??? mais Pourquoi donc?
vive le Sport, Vive Balotteli.

Écrit par : Anani | 11/12/2009

Moi je suis une jolie blonde adepte d'Ovide et de Pétrone et j'aime les Noirs... Je hais ces racistes d italiens car comme dit un post, ils complexent de n'etre qu'italiens devant la grandeur de la France ou des scandinaves. Ce sont tjrs les plus marrons qui en font plus, pensant prétendre se rapprocher des autres qui ne veulent pas de ritals.
Perso, je suis normande et je trouve les italiens mal élevés, sales, menteurs, cracheurs et une solide propension au vol, au mensonge et à la goujaterie.
Les Noirs ont la gentilesse du sourire dans les yeux, en tout cas, ils aiment les blondes et je le leurs rend bien.

Infâmes jaloux !

Écrit par : Sandrine | 10/03/2010

Waw, excellent billet, je vous remercie de partager ces idées, et notez en 1er lieu que je "plussoie" votre point de vue... J'insiste, votre site est bon, votre blog m'a ouvert les yeux ! Bonne continuation et très longue vie à votre blog !

Écrit par : jamy | 04/05/2010

@Sandrine : C'est mignon le monde des bisounours ;-)
Et on sait tous que les italiens sont très nationalistes

Écrit par : lyonnais du 69 | 04/05/2010

trop cool, des gens qui parlent de ce qu'ils ne savent pas et c'est particulièrement flagrant des petits fachos de France qui se prennent pour des Allemands et veulent Sauver la Race Blanche ! mdr...

Écrit par : gogo22 | 24/06/2010

Les Italiens sont racistes c'est connue , mais il y a une minorité qui n'ai pas raciste , ils sont raciste contre les maghrebins "specialement marocain et tunisien" contre les européens de l'est il les appelle "zingari - rom - rumeni - polacchi - albanesi etc " contre les asiatiques en general , contre les latin américain " il leurs dise tourné dans vos favelas " , contre les Français et Espagnole " pour jalousie " contre les noires " un racisme pure" , et les musulmans " il dise qu'ils sont des assassins et il torture leurs femme " ; je vous conseille de ne jamais venire en italie je l'ai quité il y a un an , Vous devez changer votre vision sur l'Italie , Vous pensez que les italiens sont beaux " mais c'est faux , vous voyez que les acteurs et les actrices , ( L'Italie est le deuxième pays europeen par nombre de gras ) vous dite qu'ils ont une belle cuisine " ils mange la viande des ânes sous le nom de prosciutto ) et ils se considère les plus fort , beaux , riches , mais ils le sont pas , ils sont des arrogant et des raciste , etc etc

Écrit par : TheNiquePique | 06/06/2011

" Les Italiens sont racistes c'est connue , mais il y a une minorité qui n'ai pas raciste ,"

C'est plutôt le contraire. Ne ramenons pas les 70 millons d'Italiens dans le même panier que cette poignée d'imbéciles racistes qui sont avant tout bêtes est méchants.

D.J

Écrit par : D.J | 06/06/2011

@theniquepique

T'as eu raison de quitter l'Italie ça en fera un de moins qui a quitté son beau pays et qui crache sur les autochtones. D'ici peu tu feras de même ici ... Te restera plus qu'à retourner chez toi. Bon vent !!

Écrit par : pique-nique | 06/06/2011

Les commentaires sont fermés.