09/04/2009

Lors de la journée internationale des Rroms 2009, un policier slovaque dénonce des sévices infligés à des enfants

Le 8 avril est devenue la journée internationale des Rroms et ce depuis le 8 avril 1971, pour commémorer la rencontre de Londres où le drapeau de la communauté Rrom et l'hymne national ont été adoptés. Cette journée internationale permet de rappeler que c'est la première minorité de l’Union européenne chiffrée entre 7 et 10 millions

Un anniversaire fêté dans les larmes en Slovaquie suite à la projection d'un film qui révèle des images choquantes de sévices infligés à des enfants dans un commissariat de police.
"
Des policiers qui imposent des sévices à des jeunes Rroms… Des images choquantes qui ont été filmées en mars en Slovaquie par un policier lors d’une arrestation. Un quotidien slovaque les a rendues publiques ce mercredi, justement journée internationale des Rroms. Les policiers en cause ont depuis été relevés de leurs fonctions, car les faits sont bel et bien avérés d’après le journal SME.
Le journaliste Tom Nicholson affirme “avoir retrouvé les garçons à Kosice. Ils nous ont raconté avoir volé un sac à main et s‘être faits arrêtés par la police, explique-t-il, mais avant de pouvoir appeler leurs parents, ils ont été emmenés dans un commissariat et c’est là que toutes ces choses ont eu lieu.”

Agression ou simple attaque verbale, les Rroms sont régulièrement victimes de discrimination. Les incidents se sont même multipliés ces derniers mois en Roumanie, Hongrie et Italie.
Quatre institutions européennes de défense des droits de l’homme lancent un appel pour lutter contre ce traitement subi par de nombreux Tziganes qui sont pourtant citoyens européens."

pour visionner la vidéo, personnes sensibles s'abstenir :
http://fr.euronews.net/2009/04/08/la-journee-internationale-des-roms-marquee-par-la-revelation-de-sevices-infliges-a-des-tziganes-par-des-policiers-slovaques/







09:17 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est une injustice qui semble sans fin, parfois je refuse presque de voir et d'entendre toutes ces attaques dont sont victime les rroms.
Une sensation néfaste d'avoir les pieds et les mains liés.

Écrit par : Néri | 12/04/2009

Les commentaires sont fermés.