07/04/2009

Opération Châtiment ! Commémoration à Belgrade

bomb-muzej1941.jpg


En Serbie, se sont déroulés des rassemblements commémoratifs pour le Jour des victimes de l’agression de l’Allemagne nazie sur l’ancien Royaume de Yougoslavie, durant la Seconde guerre mondiale, et qui a commencé le 6 avril 1941 par le bombardement de Belgrade et d'autres s serbes encore . Selon les estimations, l’opération „Châtiment“ a fait entre 4 000 et 10 000 morts, dont la majeure partie à Belgrade, qui a été intensément bombardée pendant quatre jours.

Plusieurs centaines de tonnes de bombes ont été larguées sur la ville, et des quartiers à forte densité , des marchés et des ouvrages d’infrastructure et d’autres ouvrages importants furent les cibles privilégiées. Le sort du Royaume de Yougoslavie a été scellé par ce jour du 27 mars 1941, par un coup d’Etat et des manifestations à Belgrade contre l’Axe Rome-Berlin-Tokyo.
Cela avait mis en colère le leader nazi, Adolf Hitler, car cela troublait les plans allemands pour la conquête de l’Union soviétique, et le même jour a été prise la décision de démolir la Yougoslavie, de même que la Grèce. Conformément au plan du Troisième Reich, l’Etat a été morcelé et réparti entre l’Allemagne, la Hongrie et la Bulgarie, et la Serbie fut occupée par les forces de Hitler. Sept jours avant la fin de l’invasion, la Croatie a proclamé, avec le leader oustachi Ante Pavelic et le soutien de l’Italie de Mussolini, le soi-disant Etat indépendant de Croatie, auquel ont été annexées la Bosnie-Herzégovine et la région de Srem. Cette création nazie a joint, au cours de la Seconde guerre mondiale, les Forces de l’axe et a crée tout un système des camps de mort, où ont été liquidés plus de 600 000 Serbes orthodoxes, 80 000 Roms et 48 000 Juifs.

source http://glassrbije.org



17:48 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.