10/02/2009

VAINCRE L’OUBLI – LETTRE A WILLIAMSON

Cher Monsieur,

Vous avez défrayé la chronique, vous n’en espériez pas autant, je suppose. Vous continuez à vous demander ce qui a bien pu provoquer l’ire générale, une colère profonde, un dégoût certain face à vos propos de déni, tentative assassine de rejet d’une mémoire collective.

Ces quelques mots pour essayer de vous démontrer qu’au-delà de vos dires insensés, vous vous êtes attaqué non seulement aux morts qui ne sont plus là pour revendiquer la vérité, mais vous vous êtes acharné à l’essence même de notre humanité. Notre histoire ne se met pas entre parenthèses, parenthèses de l’oubli, parenthèses du mépris. Vous nous proposez un vide mortifère, une relecture à trous de l’histoire, contre lesquels nous nous élevons de toutes nos forces.

C’est notre capacité à grandir et évoluer que vous affaiblissez par vos propos, le devoir de mémoire est un passage obligé de l’humain en devenir. Responsables de notre avenir, nous le construisons sur l’expérience passée . Vous foulez aux pieds ce qui nous est le plus sacré; le souvenir de ce qui a été et de ce qui ne doit plus être, à le fouler avec tant de dédain, vous redonnez une chance à l’horreur de se perpétuer sans cesse et réduire les êtres, une fois encore et de trop, à l'état de bête sauvage.

Nous ne nous laisserons pas entraîner dans les chemins de traverse que vous nous imposez, il n’y a qu’une voie , je n’en connais pas d’autres, celle de vaincre l’oubli pour se donner une chance sublime et superbe de renouer avec notre humanité.

Monsieur Williamson, aimer Dieu, c’est d’abord aimer les hommes, tous les hommes quels qu’ils soient, ravalez donc votre haine et des hommes et de Dieu !








22:27 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

la LICRA a pris la décision de déposer plainte contre Monsieur Richard Williamson pour contestation de crimes contre l’humanité à l’occasion de ses propos tenus et réitérés dans le magazine Spiegel et dans une interview donnée à la télévision.

Écrit par : charly | 11/02/2009

Les commentaires sont fermés.