LIBRE CIRCULATION - QUI A PEUR DES RROMS BULGARES ET ROUMAINS ?

Imprimer



Depuis l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l'Union européenne le 1er janvier 2007, nous observons que le taux des ressortissants roumains et bulgares dans les chiffres des personnes expulsées reste quasiment inchangé, autour d'un tiers. Selon les déclarations du ministère de l'intérieur français en 2004, alors que les frontières avec ces deux pays étaient déjà ouvertes depuis deux ans et demi, le nombre de Rroms roumains et bulgares restait inchangé, autour de 6000 personnes. Ce chiffre n'a pas sensiblement augmenté depuis, puisque le régime d'entrée dans l'espace européen n'a pas été réellement modifié depuis 2002.



"Extrait - source la Voix des Rroms"
http://www.blogg.org/blog-44189.html

Lien permanent Catégories : Solidarité 1 commentaire

Commentaires

  • C'est tout à fait normal. Des populations nomades n'ont jamais plus nomadé si la loi le leur permet.

Les commentaires sont fermés.