07/11/2008

Solidarité avec les Rroms italiens de Gaggiano

LPRC de Gaggiano et le Groupe EveryOne invitent les antiracistes et toutes les personnes qui croient dans la valeur des droits humains à opposer des voix indignées vis-à-vis des autorités de la commune de Gaggiano (Milan) qui prévoit l'expulsion des familles Rrom qui vivent à San Vito. Il y a quelques jours , en effet, la Commune de Gaggiano a communiqué l ordre d’expulsion aux groupes familiaux de la petite communauté Rrom, qui vivent là depuis plus que dix ans.

Le groupe est composé environ de 20 personnes dont au moins 10 mineurs. Les enfants fréquentent les écoles et leur futur est maintenant entièrement incertain. Nombreux parmi eux ont la nationalité italienne et en sont propriétaires de leurs bouts de terrains.

De fait, en réalité, les Rrom de San Vito auraient acquis le droit à la propriété ou au moins à l’usufruit viager de terrains et d’habitations, jamais remis en discussion jusque là, mais la haine raciale a radicalement changé les choses et peut-être aussi la spéculation immobilière sauvage y est pour quelque chose, un précédent à Naples nous en persuade.

Ces constructions précaires tout de bois sans eau courante et sans lumière n'ont jamais fait l'objet d'une volonté politique d'amélioration des conditions de vie en plus de 10 ans. Les femmes y font encore la lessive à la main comme au siècle passé.


Les enfants fréquentent les écoles et ceci grâce à la bonne volonté de quelques de maître qui maintenant se mobilisent contre la tentative d'expulsion.

Le Noyau PRC de Gaggiano et le Groupe EveryOne demandent aux Institutions d’obéir aux obligations d’assistance et d’inclusion, comme prévu dans la Constitution, par les Directives européennes et les réglementations internationales sur les droits humains. En l'espèce, il y urgence humanitaire face à laquelle nul ne peut déroger.
Deux poids, deux mesures, on détruit un camp pour construction abusive de quatre baraquements tandis que des constructions et des palais se construisent sous la barbe des règlements communaux et en toute impunité.


Le Noyau PRC et le Groupe EveryOne feront tout leur possible pour arrêter cet véritable acte de prévarication, en mettant en évidence l'incapacité d’une administration à ne rien faire pour améliorer la vie de ces personnes menacées d'expulsion. Les enjeux sont purement politiques et la droite veut s'attirer ainsi des voix sur le dos des Rroms.

Avec ce nouveau cas, on assiste à une tragédie humaine, le Noyau PRC et le Groupe EveryOne s’apprêtent à dénoncer de graves abus contre le peuple Rrom en vue de le soumettre à la Cour Européenne pour les Droits Humains et à la Cour Pénale Internationale.

On a besoin de votre mobilisation, de l'engagement de tous ceux qui croient encore en une société qui accueille les plus faibles et qui considèrent la solidarité, l’accueil et l’échange culturel comme un choix de civilisation qui apporte ouverture et enrichissement.

Petition de solidarité avec les Rroms Italiens

Signez la petition vite !

http://www.petitiononline.com/gagrom/

A la Commune de Gaggiano ; à la préfecture de Milan ; au Ministère de l'intérieur ; au Parlement Européen ; à la Commission Européenne ; à la Cour Européenne des Droits Humains ; CERD - United Nations

Pétition contre l’expulsion des Roms de Gaggiano, qui provoquerait une tragédie humanitaire


08:45 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ce scandale existe malheureusement aussi en Suisse ! Chez moi aussi il n'y a jamais eu de volonté politique pour me remplacer mes vieux canapés ikea...

Vous croyez que je devrais en appeler au ligue des droits de l'homme et autre comité antiraciste ?

Écrit par : Prevaricator | 07/11/2008

ça pourrait t'interesser cher ami ce site..

salutations..

Luzia

http://www.gadlerner.it/2008/10/21/gli-ebrei-i-rom-e-il-signor-siegel.html

Écrit par : luzia | 26/11/2008

Les commentaires sont fermés.