19/10/2008

MARONI "LE BOUSIER"

Roberto Maroni, le cancre, a reçu son zéro pointé comme on l’avait prévu. La Commission européenne lui renvoie sa copie et lui refuse deux des mesures phares du “paquet sécurité” – L’expulsion des Rroms et la peine de six mois à quatre ans de prison prévue pour “délit d’immigration” sont des lois jugées contraire aux lois européennes.

Maroni (dit Bobo) subit un revers politique. Maintenant, il se rabat sur le « permis de séjour à points », 10 points au départ et l’immigré les perd en cas de délit jusqu’à son expulsion dans le cas où il les perdrait tous.
Dans ses propres rangs, des voix s’élèvent dont celle d’Alessandra Mussolini qui évoque « une motion raciste », « un risque d’apartheid » pour les classes d’immigrants que prévoit Bobo dans son délire xénophobe.



membres.lycos.fr.jpg




Le paquet sécurité est à Maroni ce que la boule d'excrément est au coléoptère coprophage. Appelé communément bousier, il fabrique et roule des boulettes d'excrément mêlé à de la bouse et grâce auxquelles il survit. Notre "bousier" Maroni trempe sa boule sécuritaire dans tout ce qu'on peut imaginer d'horrible, mais de ce paquet, il en vit.
Assis dessus à la rouler dans toutes les boues inhumaines, nauséabondes, si on la lui enlève, il est mort politiquement.


20:58 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.