05/08/2008

Ce sera un peu plus de mafia et un peu moins de Rom, svp!




Une analyse intéressante dans Libération montre le lien entre
l’organisation mafieuse et les Roms de Naples soumis au pizzo- l’impôt
mafieux –Etude proposée par un consultant en criminologie au Centre
français de recherches sur le renseignement, Fabrice Rizzoli. Ses conclusions
sont édifiantes : un camp brûlé à Naples , une chasse aux Roms en vue de
la spéculation immobilière qui profite à qui ? http://www.liberation.fr/rebonds/342852.FR.php

Quel constat ! Il s’agit bien de cela, exhiber la peur du Rom pour cacher
l’incapacité du gouvernement à s’attaquer aux vrais problèmes. Une mafia
bien implantée dans tous les circuits économiques, dans les sphères les plus
hautes. Pendant ce temps, on aveugle les Italiens, on “vise un ennemi
imaginaire” – “Les Roms sont le maillon faible et permettent de cultiver
la peur pour faire oublier les vrais problèmes à nos concitoyens…”
déplore Celestini, auteur, metteur en scène et acteur de théâtre.

En attendant Berlusconi impose la commande en serveur roublard : Prenez plus
de mafia et moins de Rom, ça vous coûtera juste un peu plus cher !

07:32 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (33) | |  Facebook | | | |

Commentaires

merci votre article fait chaud au coeur de tous les nombreux sédentaires,mis sur la touche,par les trop fameuses séparations après guerre soi-disant faites pour le bien-être de beaucoup trop d'enfants qui devenus adultes voyant ces images de Roms mis à l'index par la presse italienne,ne peuvent que croiser les doigts espérant ne plus revivre ce que leurs ancêtres ont vécu

Écrit par : esmeralda | 05/08/2008

Petite question...pourquoi écrire sur un blog genevois, en français, des articles, qui concernent la politique italienne en matière d'immigration ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/08/2008

@ Victor Dimitrescu

Peut-être parce que les lecteurs de ces blogs sont francophones ?
peut-être parce que la Suisse n'est pas à l'abri d'une dérive du type italien ?
peut-être parce les Roms chassés de partout parlent plusieurs langues ?
peut-être parce que tout simplement un citoyen genevois se préoccupe de ce qui se passe ici et ailleurs dans sa langue maternelle ?
Peut-être aussi parce que nous allons bientôt voter sur la libre circulation avec des pays dont certains roms sont originaires et que l'auteur veut nous alerter sur les conséquences de nos décisions ?

Écrit par : Tiger Lilly | 05/08/2008

@ Tiger Lully

Donc, mise en garde sur le danger d'invasion programmée par les rroms de Roumanie ?
Ils doivent être bourré de thunes, pour quitter la Roumanie...au vu du salaire moyen...
Dans ce cas, nous devrions les remercier, pour leurs avertissements, non ?

L'Italie fait face à de véritables invasions africaines, à Lampedusa...il y a un trop plein, les citoyens italiens ont le droit de s'en inquiéter, non ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/08/2008

J'ai quand même un problème avec ça :

"peut-être parce les Roms chassés de partout parlent plusieurs langues ?"

Chassés ?
Dites, les rroms sont des nomades, qui préfèrent vivre en liberté...ce que les sédentaires ne connaissent que pendant le mois des vacances...
A mon avis, il faudrait vraiment commencer par réfléchir sérieusement à cette problématique de sémantique...
Regardez les comptes du Ministère des Finances roumain, vous y trouverez des chiffres énormes, mis à disposition, pour l'émancipation des tziganes...mais en veulent-ils vraiment ?

Adrian Nastase, rrom et premier-ministre de Roumanie (inculpé pour corruption, en ce moment), a tiré profit de l'enseignement gratuit, offert par le gouvernement communiste (c'est tout à son honneur)...
Combien d'autres l'ont suivi ?
Ion Iliescu, rrom et Président de la Roumanie à 3 reprises...
La Roumanie est une terre d'opportunités, ouverte, que les rroms abandonnent, pour exploiter d'autres rroms (et des roumains aussi) en Espagne...à la cueillette des fraises...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/08/2008

Mon pauvre Victor...
On en apprend des choses avec vous quand même...
Les Rroms seraient nomades... tiens tiens... surtout ceux de Roumanie, qui ont du bien se balader pendant les 5 siècles de l'esclavage (depuis leur arrivée sur les terres roumaines jusqu'en 1856). Oui, c'est vrai ils se sont déplacés pas mal, dans les années 40, mais ce n'était pas par goût de liberté, hein? C'est Antonescu qui les a déportés en Transnistrie, et vous le rejoignez parfaitement en décrétant que les Rroms sont "nomades". C'est ce qu'il disait, Antonescu.
Puis, Nastase Rrom! Ca alors!!! Depuis quand? A coup sûr, depuis qu'il a été accusé de corruption: évidemment, dans l'esprit de ceux qui pensent comme vous, on n'est pas Rrom parce qu'on a une langue, une culture et une histoire, mais on est "tsigane" parce qu'on est accusés de méfaits.
Pareil pour Iliescu. Tant que vous y êtes, vous pouvez étiqueter "Rrom" tous les politiques qui ne vous conviennent pas, pour des raisons diverses et variées, objectives ou subjectives. Je me demande si Vadim Tudor (l'équivalent roumain et ami proche de Jean-Marie Le Pen, pour ceux qui ne le connaissent pas) ferait partie de la liste.
Quant à notre désir de vivre libre, eh bien, je confirme. Tant pis si ça déplait, on le restera! On ne l'est pas tous, ni toujours, d'ailleurs je dirai même pas souvent... mais enfin, c'est la vie.
Je confirme aussi que beaucoup d'argent a été affecté pour "l'émancipation des tziganes" comme vous dites. En voulons-nous? Évidemment on en veut, mais il semble que la volonté ne suffit pas. L'argent est agglutiné par des smecheri corrompus de tous bords, et là, pas de distinction, il y en a des Roumains et des Rroms. Quand on est corrompu, on est corrompu, et nous les Rroms, on a aussi notre lot de corrompus. Ils sont même trop nombreux et contrôlent la quasi totalité du système. Qui sait pourquoi... peut-être bien parce que l'ensemble du système (qui n'est pas contrôlé par des Rroms, loin s'en faut), veut que ce soit justement les Rroms corrompus qui en fassent partie.

Écrit par : voxrromorum | 06/08/2008

Et bien, votre seconde partie du commentaire est bien véridique...donc pas de "critique"...
N'oubliez pas, mon cher, les rroms vivent encore sous le système féodal, avec un bulibasha (rois, empereurs) auquel ils versent une taxe (impôt de solidarité ?).
Votre première partie, en revanche, appele une correction.
Depuis 1856, mais aussi après 1945...que c'est-il passé ?
On appele pas les rroms des gens du voyage, pour rien, tout de même.
Votre mode de vie, nomade, n'est ni enviable, ni critiquable, à part, quand vous le revendiquez comme un droit.
Il y a des frontières, auxquelles, les autres citoyens, les gadjos, se conforment, ce que les rroms, n'arrivent pas à comprendre.
Il est vrai, nous sommes nés libres, c'est la société qui nous emprisonne avec des lois, des restrictions, des croyances absurdes et des systèmes (féodalisme, capitalisme, communisme, etc.).

Vous ne reconnaissez pas Nastase et Iliescu, comme des rroms ?
Vous n'êtes pas le seul...toute la communauté rrom, je dis bien toute, ont réproché à Iliescu, son absence à l'enterrement de sa mère...

En même temps, vous avez raison, les roumains ont cette approche, de traiter de tzigan, bien de roumains, sans éducation, qui se comportent mal...traiter un roumain de tzigan est bel et bien une insulte...
Sauf qu'en connaissant cette manipulation de l'esprit, entre roumains, vous cherchez à l'appliquer à bien de cas, absolument sans aucun rapport...

Oui, l'esclavage et le génocide ont existé, mais aussi les vols, crimes en tout genre...
En phisyque, il existe une loi, action-réaction...
La Suisse a reproché à Israël, d'agir au Liban de manière disproportionnée...
Mais voyons un peu qu'est-ce que c'est la légitime défense et la proportionalité...
D'abord, pour l'esclavage, il faut savoir tout de même, que les tziganes vivaient (non pas survivre) bien autour de la communauté roumaine...étant des sacrés chanteurs, ils amusaient le village, avec les montreurs d'ours (si Franz Weber, l'apprenait...aie)...
La Seconde Guerre Mondiale, a surpris la Roumanie, qui n'avait plus d'armée (bonjour au GSsA) depuis la victoire dans la Première Guerre Mondiale.
Alors, Antonescu (même s'il était militaire, politiquement à droite) a du, pour garantir la paix et les frontières de la Roumanie (fraîchement constituée, en 1918) signer un pacte avec l'Allemagne nazie, le troisième Reich.
Pour cela et pour prouver les bonnes intentions, des gens ont été sacrifiés.
Oui, sacrifiés.
Les juifs et les rroms, ont subis, des assassinats, en groupe, sans aucune autre forme de procès.
Mais, qu'y a t-il eu en échange ?
La paix, pour ceux qui n'ont pas connu la mort, la liberté, pour les vivants, la majeure partie des frontières sauvegardées (perte quand même de la Moldavie [soviétique], d'une partie de la Transylvanie, de la Dobrodja)...
De plus, pendant les 50 ans suivants, la Roumanie a du payer des réparations de guerre, aux Soviétiques, ce qui a appauvri les roumains.
Malgré tout cela, la Roumanie, en 1989, était le seul pays au monde à ne pas avoir de dettes.

Ma famille a perdu, avec l'avènement du communisme, des terrains, grands comme des judetz, des maisons, des titres et postes dans le gouvernement...
Croire que seuls les tziganes ont eu à perdre, avec la Seconde Guerre Mondiale, n'est pas seulement une faute de goût, mais également du negationnisme, cela crée encore des revendications et des problèmes.

La Garde de Fer en avait après les juifs. OK.
Mais voyons un peu pourquoi...Ana Pauker (elle n'est pas la seule), une juive russe, venait donner des leçons aux roumains, les instiguait à devenir communistes...la Roumanie (comme d'autres pays européens) était devenu une terre d'accueil, pour les juifs poursuivis par les russes, dans les progroms, vers 1870, bien après 1856, donc...

Les plus riches, ont pu obtenir des boyers roumains, la gestion des terres agricoles, ce qui, avec le temps, a fait poser des questions aux roumains.
Ils (les roumains) n'était pas envieux, envers les juifs, parce qu'ils était riches, non, mais parce que les récoltes étaient vendues à l'étranger et que de par ces pratiques, le pays n'avait plus rien à manger...

Vous êtes un rrom revendicatif, je suis un roumain, soucieux de l'histoire...
La différence entre nous, c'est que j'admets les fautes (des 2 côtés), je regarde le contexte...évidemment, après la guerre, des héros apparaissent, allez vous me dire...mais cela ne sert à rien, de déclarer une seule et unique partie des soucis, qu'un peuple tout entier à vécu...

Vous pensez Antonescu, comme un dictateur, un tyran, un criminel, de votre point de vue, mais le maréchal est un héros du peuple roumain, qui a réussi à sauvegarder la majeure partie du territoire et des pertes parmi le peuple, bien plus grandes...vénéré à travers le pays, avec des maisons-musée (j'en ai des photos, a Bacau)...

Regardez les choses dans leur ensemble, pas seulement du point de vue de la victime des événements, tout en sachant que des victimes, dans les autres communautés, il y en a encore bien plus, en nombre, en valeur (argent, terres, spoliations, nationalisations)...

S'en prendre aux rroms est bien dommage, triste...tout ce que l'on veut...
Mais regardons le passé en face, tout le passé...pour mieux envisager l'avenir.

JE réjoins Antonescu ? Traitez moi de suite, sans ambiguités de ce que vous voulez, libre à vous, mais les livres d'histoire, subsiteront longtemps après ma mort...pour enseigner, à ceux qui la cherche, la vérité, aux générations futures...

J'en reviens encore un moment, sur votre seconde partie...
Il y a des associations, composées de roumains, qui luttent envers les corrompus, en faveur de l'attribution des sommes allouées par le gouvernement, pour qu'elles arrivent à leurs bénéficiaires...
La lutte contre le balkanisme, la corruption est une lutte de longue date.
C'est une tradition, perprétée par les turcs, ottomans, un trait de caractère encré dans bien de têtes...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

Victor,
Merci de votre sincérité. Finalement, vous vous situez assez bien politiquement, sans le savoir. Antonescu est un héros pour le peuple roumain, vous dites. Je ne pense pas, en tout cas j'espère que non. Il l'est pour vous, c'est votre affaire. Je n'imagine pas le maréchal Pétain devenir un héros national en France! Je ne dis pas qu'il n'y existe pas d'admirateurs, comme vous l'êtes d'Antonescu, mais Pétain n'est pas un héros national français. Au contraire, c'est une tache dans l'histoire de la France.
Ce que vous dites sur la Seconde guerre mondiale est très éloquent. Je n'ai pas le temps de détailler, mais en une phrase, pour vous la déportation (et la mort d'un très grand nombre) de Rroms était justifiée a priori par leurs vols et leurs crimes, et l'est encore plus a posteriori car elle a permis de sauver la Roumanie. Mais c'est du tonton Adolf tout craché!

Écrit par : voxrromorum | 06/08/2008

Attention.
Je vous transmet l'opinion générale, tant des historiens, que des politiciens, en aucun cas mon avis personnel.
France, Pétain et la Fête des Mères, qui continue d'être fêtée à la même date, instituée par le maréchal Pétain ?

Je pense que je vais arrêter là, notre dialogue.
La mauvaise foi n'est pas ma tasse de thé.
Il y a trop de mélange dans vos commentaires.
Je ne cherche pas à changer vos points de vue, gardez-les.
La diffamation est punissable...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

Et donc, la continuité de la fête des mères instituée par Pétain fait de lui un héros, à votre avis? Eh ben, c'est finalement tout simple de devenir un héros national!!!
L'avis des historiens et des politiciens est donc que la déportation et l'extermination des Rroms sont justifiées par leur criminalité? C'est effectivement la thèse des "historiens nazis", mais je ne crois pas qu'ils font école, ni même qu'ils étaient ou sont historiens. Ce sont des idéologues. Je ne sais pas s'il y en a d'autres, mais puisque vous semblez le soutenir, merci de me donner quelques références.

La diffamation est punissable, je le sais. L'apologie des génocides et des crimes contre l'humanité, comme le négationnisme, le sont aussi, et plus sévèrement. Si c'est sur ce terrain là que vous voulez vous engager, je suis partant. Je suis prêt même à vous envoyer moi-même par e-mail les informations personnelles me concernant dont vous aurez besoin pour déposer une plainte. Je dépose ici l'e-mail auquel vous pouvez m'écrire.

Quant à la mauvaise foi... arrêtez de plaisanter! A votre place, je ne mentionnerai pas ce concept car vous êtes en plein dedans.

Écrit par : voxrromorum | 06/08/2008

mauvaise foi ! mauvaise foi ! victor a prêté le flanc en s'exposant de manière dangereuse. Il y a des voies dans lesquelles il est dangereux de s'engager. Concernant les Rroms criminels, je m'érige en faux, archi-faux ! Ils ne sont pas plus dangereux que les mafieux ou que les exploitateurs de toute sortes. Un Rrom pauvre qui doit voler pour subsister ressemble à n'importe quel pauvre du monde. C'est la pauvreté qui a ses exigences et qui reconnaît la survie comme supérieure à tout : l'argent, le pouvoir, la morale "bien-pensante"

Écrit par : duda | 06/08/2008

Un voleur, une prostituée, méritent bien plus de respect, que tous les mendiants, pris en leurs totalité.
Aucune dignité, aucun respect de soi...attendre la main tendue...

@ voxrromorum.
Pourquoi tordez vous mon propos ?
Qu'avez vous à gagner, à toujours détourner mes affirmations ?

Pétain est un héros de guerre (14-18).
Après, il est devenu quelqu'un d'autre.

Le concept de "dommages collatéraux" semble vous échapper...et vous restez un revendicatif...

Vous voulez que l'on parte dans un discours guerrier ?
Les rroms en Roumanie (juste 1 exemple) ne sont pas chez eux.
Pendant l'esclavage, avant 1856, pourquoi sont-ils restés ?
Et après ?
Pourquoi sont-ils restés de 1856 à 1938 ?

Les juifs ont vécu en Europe pendant 2'000 ans...pourtant, cela n'a pas empêché Hitler de provoquer la Shoah...
Ils restent des étrangers...même aujourd'hui...les autochtones n'acceptent pas la présence des "étrangers"...
Les évenements passés en Italie (rroms) et ceux en Suisse (synagogues) me donnent raison.

L'écrire, ne signifie pas que je cautionne...c'est là que vous butez...
Savoir n'est pas synonime d'autoriser...

Vous tentez en vain de me tenir pour responsable, moi, alors que je suis né en 1972.

Obama lui-même est contre le paiement, par le Gouvernement américain, d'une quelconque compensation pour l'esclavage...
Cela devrait faire réfléchir...au moins un peu...ailleurs, qu'aux USA...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

Victor, vous vous enfonçez irrésistiblement, après les Roms, voilà les Juifs. Les Roms ne sont pas chez eux et les Juifs non plus ? Un Rom roumain est chez lui en Roumanie, comme il le serait ailleurs à partir du moment où il est citoyen du pays et un juif en suisse aussi, comme un musulman l'est lorsqu'il est citoyensde ce pays. Par autochtone, vous entendez quoi, blanc et chrétien ?
Ne mélangeons pas tout. Mesurez vos propos, donnez-vous le temps de réflexion nécessaire dans ce grand débat qui est le nôtre.

Écrit par : duda | 06/08/2008

Non, duda, non, c'est pas moi qui m'enfonce, c'est la triste réalité...
C'est la société, moi, j'en fais juste un triste constat...
Si les fillettes rroms, en Italie, avaient été des italiennes (en tous cas, les rroms voient les choses comme cela, avec les anglais), elles auraient survécu...
Les juifs et les rroms, ont bel et bien été assassinés, sans aucune forme de procès, malgré tous les négationnistes du monde entier...
Mais, comprendre pourquoi cela est arrivé, pour ne plus répéter les erreurs du passée, ne fait pas de moi, un admirateur, ni d'Hitler, ni d'Antonescu...
Je ne suis pas un visionnaire à la noix...j'ai juste peur...

Les européens, qui croient être des purs, devraient vraiment se poser la question de la mixité, pas depuis hier...
Maman est suisse, papa est suisse, je suis suisse (on peut remplacer suisse, par toutes les autres nationalités européennes)...

Il y a des festivals de musique celtes, mais pas de peuple celte...bizarre, non ?
On dit bien que le latin est une langue morte, comme le grec ancien...
Les étrusques on les trouve au musée...

Personellement, je m'en moque, que l'on me traite de quoi que ce soit...admirateur de celui-ci, de celui-là...j'ai le Soleil, pour moi et puis c'est tout...

L'ouverture d'esprit, n'est pas donnée à tout le monde...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

Que de tristesse...
Duda, je vous conseille d'arrêter de vous donner de la peine. Victor a raison: "L'ouverture d'esprit n'est pas donnée à tout le monde". La seule chose qui me chagrine encore un peu, c'est qu'il a parfois des phrases très justes, et des réflexions très justes, mais dont il ne se rend pas compte qu'elles s'appliquent à lui.
J'ai eu la chance (ou le malheur) de connaître ce type de personnalité: un mixe de culture et d'ignorance pire que l'ignorance seule ou que la perversion de la connaissance seule. Il n'y a rien à faire.
Vous avez raison Victor, je m'engage à ne plus rien dire, vous avez raison. C'est vous qui avez raison. Je pense que cela vous fera du bien.

Écrit par : voxrromorum | 06/08/2008

Je ne cherche point à avoir ni raison, ni le dernier mot.
Force est de constater, que l'histoire (ainsi que je l'ai écris) est pleine d'assassinats.
Demandez-vous, pourquoi met-on un criminel en prison ?
Pour un crime, non ?

Une histoire...
Dans le malheur, les gens fraternissent.
Ainsi, le roumain et le rrom était frères, pendant le communisme.
Les beaux jours sont revenus, les bénéfices aussi...mais le revers de la médaille...la fraternité dans la souffrance a disparu...

Les uns...deviennent obèses...les autres...peau de chagrin...à qui la faute ?

Entre nous, voxrromorum...La Fontaine..."La fourmi et la cigale"...vous connaissez ?

Depuis un bout de temps, vous voyez dans mes commentaires, que de la haine...selon les commentaires que vous m'adressez...il est temps, je pense de voir la réalité en face...


Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...sachez que je n'ose même pas imaginer une seconde que vous soyez un imbécile...

Hai sa ne punem la treaba, sa muncim impreuna...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

La Vérité c'est qu'en Suisse un bidonville comme ceux que l'on trouve en Italie ne seraient jamais tolérés.

La Vérité c'est que les Italiens galèrent dans une économie incertaine, et que je comprends leur courroux.

La Vérité c'est qu'un recensement des ces population est un minimum requis. Et que l'illégalité de séjour doit se solder par des expulsions.

La Vérité c'est que faire des affaires avec des rroms équivaux à se retrouver grugé à tous les coups. Or le respect se construit dans la confiance.

La Vérité c'est que je n'aime pas leur manière de faire, ni leur manière d'être.

La Vérité c'est que les Monorités prennent toujours plus de place au détriment de la majorité qui accepte, un minimum, de s'assimiler dans la société qui les hébèrge.

la Vérité c'est que je n'ai pas envie de voir les même dérives se produire en Suisse, et que de toute évidence l'oucerture de la libre circulation à la Roumanie va nous obliger à mettre des procédures coûteuses en place pour assurer des expulsions quotidiennes de mendiants, voleurs et autres squatters qu'il faudrait être masochiste d'accepter sans sourciller.

La Vérité c'est que le problème des rroms roumains est un problème roumain, pas un problème suisse, je compatis, mais je tiens à garder en Suisse ce petit plus qui rend la vie si agréable: la tranquilité et l'honnêteé.

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

J'ai un peu de mal moi avec vos belles certitudes du beau pays tout beau tout propre ......
Puis quand on se dit patriote on signe de son nom , on a le courage de ses opinions ...
Débla
Roux Evelyne .France

Écrit par : debla | 07/08/2008

C'est vrai , des bidonvilles emplis de pauvres gens feraient désordre au pieds de vos belle banques pleines de beaux milliards , bien lessivés , bien javélisés ....

Écrit par : debla | 07/08/2008

"Puis quand on se dit patriote on signe de son nom , on a le courage de ses opinions ..."

Ecrire de façon annonyme donne beaucoup plus de liberté aux propos, et n'empêche pas le débat d'idées. Or vous m'attaquez personnellement, mais semblez peu encline à entrer en matière sur le fond.

"C'est vrai , des bidonvilles emplis de pauvres gens feraient désordre au pieds de vos belle banques pleines de beaux milliards , bien lessivés , bien javélisés ...."

Face à une telle avalanche de clichés anti-suisses, permettez-moi de rire... L'Italie est-elle aussi "la pays des banques"? Non? Pourtant c'est bien l'Italie qui est visée ici en premier... Et je ne vois pas quelle raison me pousserait à admettre que l'on doive tolérer des villages illégaux ou absorber le malheur des rroms.. roumains. Et honnêtement, vous semblez méconnaître la rigidité des lois sur la construction en Suisse: pour mettre une simple lucarne sur sa maison il faut obtenir des autorisation. Les bidonvilles sont soumis aux même lois, et les lois ne servent à rien si elles ne sont pas appliquées.

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

@ Roux Evelyne

Au fait, pour terminer: que connaissez-vous donc de la Suisse en dehors de ce que vous avez cité? Apparemment pas grand chose.

En tous cas beaucoup de vos compatriotes ne se plaignent pas de pouvoir y trouver un travail avec un salaire décent (Tout en disant détester la mentalité du pays). Je n'ai rien contre, au contraire, je suis patriote mais libéral, il est stimulant d'avoir à faire la compétition avec nos voisins respectés (Nous savons ce que nous devons à Napoléon), et c'est une immigration sans conteste positive (contrairement à d'autres traitées ici). Si celà est possible, c'est que nous sommes certainement une des pays les plus libéraux d'Europe, étiquette que je porte avec la fierté qui se doit, et que nous avons l'avantage de ne jamais avoir été une République coloniale, encore moins pétainiste (Quoi que nous ne fûmes pas non plus exemplaires en ce qui concerne notre zèle à aider les nazis dans leur entreprise meurtrière contre les juifs). Nous sommes aussi une exemple de Fédéralisme et de Démocratie directe qui fait bien des envieux chez vous, notre économie est saine, et nos institutions étatiques ne sont pas gangrénées par des syndicats du service publique toujours enclins à faire grève et à descendre dans la rue pour le moindre prétexte. Je crois que vous auriez beaucoup à prendre de notre exemple...

Pour ce qui est du blanchiement d'argent en Suisse, chose que je ne saurais ignorer mais que je juge moins représentative que le génie de la précision helvétique, la rigueur, l'honnêteé individuelle et le goût du travail, je vous renvoie à la politique françafricaine, entre autre chose...

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

Mais riez Monsieur !
Personne ne vous oblige à absorber le malheur , personne ne vous oblige à admettre quoi que ce soit ..Personne ne vous oblige non plus à désobeir aux lois ... Ma loi à moi c'est l'humain avant tout ... Car personne n'est responsable de sa naissance , du lieu de sa naissance , de sa condition sociale etc.... Je ne sais pas ignorer la misère , je ne sais pas fermer les yeux , ni encore moins me dire que tel pays ou tel autre doit gérer ses problèmes ... Quand la misère arrive à ma porte , je ne sais pas la repousser d'où elle vient en me disant : merde ! ça va salir mon beau tapis .....

Écrit par : debla | 07/08/2008

"Quand la misère arrive à ma porte , je ne sais pas la repousser d'où elle vient en me disant : merde ! ça va salir mon beau tapis ..."

Vous noterez que de la Droite à la Gauche, dans ce pays, personne n'est très chaud pour tolérer la mendicité, surtout quand elle est érigée en industrie maffieuse à grand coup d'effets émotionnels, genre enfants en bas-âge exibés comme attributs de la misère.

Et que savez-vous au juste des "pauvres"? Ma belle-mère survit avec 150 francs par moi dans son pays d'origine, elle ne demande rien, sa fierté c'est de vivre honnêtement du fruit de son travail, et elle n'aimerait certainement pas qu'on la traite de "pauvre". Ma femme est passée par des périodes où à la maison on ne buvait que de l'eau pendant plusieurs jours parce qu'il n'y avait strictement rien à manger. Dites-moi en quoi les rroms sont plus pauvres que les nordestins du Brésil?

En réalité vous ne voyez la pauvreté que des yeux de quelqu'un qui n'y est pas directement confronté, vous réduisez les pauvres à l'état de bêtes victimes qui arrangent vos grandes harangues humanistes bien intentionnées, alors que se sont des êtres humains doués de volonté comme vous et moi, seulement les plus honnête d'entre eux ne revendiquent pas le statut de victimes, mais tentent, au quotidien, de survivre au mieux, et le plus honnêtement possible.

Jusqu'où voulez-vous donc mener votre programme "humaniste"? Vous allez attendre que 100'000 mendiants soient définitivement installés à Genève pour nourrir votre fierté égoïste d'être plus humaniste que votre prochain? C'est largement irréaliste et irresponsable!

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

"Vous noterez que de la Droite à la Gauche"...je suis désolé, mais Moutinot, qui leur a permis de revenir, est de gauche, socialiste, pour être plus précis...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07/08/2008

"Vous noterez que de la Droite à la Gauche"...je suis désolé, mais Moutinot, qui leur a permis de revenir, est de gauche, socialiste, pour être plus précis..."

Oui, mais les dernières proposition sécuritaires de Leuvrat prônaient clairement la lutte contre la mendicité...

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

Que voulez vous je ne suis qu'une pauvre chose inculte qui ne sait pas de quoi elle parle au sujet de la misère et de la diginité, je n'ai pas encore vécue , je viens de tomber de la dernière pluie ( qui remonte quand même à quelques semaines ici dans le midi ) ... Vous avez raison vous savez quoi ? j'ai dernèrement pris mon nombril en photo , j'ai épinglé le cliché au pied de mon lit et tous les jours j'y adresse mes plus grandes dévotions....
Pfffff !
Bonne fin de journée
Evelyne

Écrit par : debla | 07/08/2008

Moutinot n'est pas Levrat...laurent, le xénophobe socialiste, lui, veut traquer les clients étrangers des dealers étrangers...

Depuis Chantal Galladé et Daniel Josistsch, les socialistes (et le PDC, avec Darbellay en tête) ont enfin compris que les suisses voulaient + de sécurité...alors ils suivent l'UDC à la trace...à la ligne...pour tenter de leurs voler leur éléctorat...

Le tout, rien que pour les votes, pas vraiment pour réellement assurer la sécurité en soi, pour nous, leurs compatriotes...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07/08/2008

"Que voulez vous je ne suis qu'une pauvre chose inculte"

Chère Evelyne,

Je ne suis pas allé jusqu'à mettre en doute votre culture personnelle, excusez-moi, mais c'est bien vous qui avez inité la course en suggérant mon "inhumanité", isn't it? Eh bien, les clichés sont là pour être démontés... Il se trouve que j'ai moi aussi réfléchi à la question, et il est vrai aussi que j'ai un pied dedans, voyez?... Simplement ma générosité se concentre sur les gens qui me sont proche, et si je ne donne jamais un centime à un mendiant rrom, c'est que généralement il ne se contente même pas de 2 franc mais m'en demande tout de suite plus, et je ne sais même pas où cet argent fini, donc je donc donne plus rien. Généreux, soit, con, non. Mais je comprends que vous vous soyez sentie un peu choquée par mes propos, et vexée un peu aussi, essayez juste de prendre un brin de recul...

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

"Depuis Chantal Galladé et Daniel Josistsch, les socialistes (et le PDC, avec Darbellay en tête) ont enfin compris que les suisses voulaient + de sécurité...alors ils suivent l'UDC à la trace...à la ligne...pour tenter de leurs voler leur éléctorat...

Le tout, rien que pour les votes, pas vraiment pour réellement assurer la sécurité en soi, pour nous, leurs compatriotes..."

La pression sur la Droite traditionnelle (Et la Gauche "modérée") est très forte, difficile dès lors pour les autres partis de ne pas surfer sur la vague des 30% de l'UDC. Mais je ne trouve pas que l'UDC soit parvenu à amener plus de sécurité en Suisse non plus... Le grand problème c'est que les lois ne sont souvent plus appliquées, on ne condamne plus, on sermonne, comme si celà allait avoir un quelconque effet....

Le PDC vient de faire une vaste proposition sur la sécurité (augmentation des effectifs de Police, etc.), mais c'est largement destiné à rassurer plus qu'à mettre en place un programme vraiment efficace...

Écrit par : Patriote | 07/08/2008

Blocher a travaillé avec les lois votées et introduites sous Ruth Metzler (avec Valentin Roscacher aussi).
Eveline Widmer-Schlumpf travaille (vraiment?) avec les lois votées et introduites sous Christoph Blocher.

Chacun son tour...
Mais, mais, le conseiller est fédéral, les ministres (26) sont cantonaux, comme Moutinot, qui fait la loi (pas toujours, c'est pourquoi il y a des frictions avec Daniel Zappelli) dans le canton de Genève.
Sans quoi, il n'aurait pas pu abroger un reglèment de police, concernant la mendicité...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07/08/2008

Je ne suis pas vexée, croyez moi il m'en faut beaucoup plus ...
C'est bien de soutenir les siens dans la difficulté , ça vous regarde de ne pas donner ailleurs et de vous concentrer sur vos proches . Là n'est pas le propos , chacun fait de son porte monnaie et de son contenu ce qu'il veut .... De ses actions ou inactions aussi .Mes émotions , mes ressentis face à la misère ( que ce soit celle des Rôms ou d'ailleurs dans le monde ...) se traduisent autrement que vous , c'est tout ..... Je le dis , c'est tout !
Je ne fais aucune compétition en matière d'humanisme , ce serait bien trop indécent ...
Evelyne

Écrit par : debla à Patriote | 07/08/2008

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis - St-Exupéry la Citadelle -

Écrit par : duda | 07/08/2008

Plus que c'est sur cet article-ci, qu'il fut question d'Antonescu...j'en ai posté mon commentaire, sur un autre article, qui en parle lui aussi...

Bis repetita placent...

http://roms.blog.tdg.ch/archive/2008/08/13/berlusconi-les-racines-de-la-haine-ou-la-frerocite.html#c44404

Berlusconi, Italie, mafia, rroms...une histoire sans fin ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/08/2008

Les commentaires sont fermés.