22/07/2008

Ma dai, Maroni, encore un effort !

 

Maroni , ministre de l' intérieur, se sent mal-aimé, incompris. Il hurle à l'injustice "on a dit des choses sur nous et sur moi terri-bi-li ! - Il sous-entend l'UE et la presse européenne en général.

Face aux critiques, il se radoucit et envisage la possibilité de délivrer la "citoyenneté aux enfants roms orphelins,  nés en Italie et à qui , en sus,  il précise bien , on désignera un nom et un prénom" -  Une personne très imaginative lui a soufflé , dans l'oreille,  qu'il pourrait même appliquer le "ius soli" - tout enfant né en Italie se verrait attribuer automatiquement la citoyenneté.

Virevolter, contenter les uns puis les autres, calmés les fâchés, les très très en colère. A cet exercice périlleux, Maroni s'y perd et certains plongent avec lui dans une confusion totale : hier les empreintes digitales, aujourd'hui la citoyenneté pour les orphelins, et demain ?

Et bien demain,  c'est simple, se poser la question est déjà y répondre. La citoyenneté pour tous ceux qui sont nés en Italie et qui y vivent depuis toujours !

17:49 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Comment peut-on établir la nationalité et l'ethnicité, d'un enfant orphelin ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/07/2008

Les commentaires sont fermés.